Menez l'enquête ! 25 énigmes criminelles
de Hélène Amalric

critiqué par Koolasuchus, le 26 juin 2015
(Laon - 28 ans)


La note:  étoiles
Plus de la voyance que de la déduction
Une octogénaire retrouvée poignardée chez elle, un DRH abattu lors d'une manifestation syndicale ou bien encore un trader empoisonné pendant son travail sont quelques exemples de situations que l'on retrouve dans ce livre et c'est au lecteur, nous donc, de trouver le coupable. La découverte du cadavre, la présentation de sa personnalité et de son entourage ainsi que les premiers éléments de l'enquête sont introduits en quelques pages puis c'est à notre tour d'élucider le crime, la solution se trouvant à la fin du livre.

J'aime beaucoup l'idée de trouver la solution de l'énigme par nous même et les vingt-cinq cas présentés sont tous variés que ce soit du point de vue des victimes, des mobiles ou bien des lieux du crimes. On se retrouve dans un casino, un lycée, un port de pêche ou même une bretelle d'autoroute en pleine tempête de neige, pas deux enquêtes se ressemblent. Cependant le gros problème c'est qu'à part pour quelques enquêtes il est très difficile, voire impossible, de trouver le coupable tout simplement parce que l'auteur n'a pas laissé d'indices et l'élément clé est indiqué dans la solution, pratique... Certes on peut avoir des soupçons sur l'identité du meurtrier mais point de vue mobile à part avoir une imagination débordante et tomber juste on ne peut pas trouver car on n'a pas d'éléments concrets et c'est ce qui m'a beaucoup déçu. J'ai quand même réussi à trouver l'assassin de temps en temps mais dans l'ensemble la partie présentation est beaucoup trop succincte pour réellement s'immerger dans l'enquête et trouver la solution. Ce livre aurait gagné à avoir moins d'énigmes mais plus développées au lieu de nous balancer trois pages puis de nous planter là et débrouilles-toi avec ça. Avant d'écrire un livre avec un tel concept il vaut peut-être déjà mieux le comprendre, dommage...