Le parapluie jaune
de Ryu Jae-Soo

critiqué par Fanou03, le 18 juin 2015
(* - 42 ans)


La note:  étoiles
Un matin sous la pluie
Dans ce bel album sans parole, nous suivons, comme vu d'en haut, la déambulation urbaine d'un parapluie jaune, bientôt rejoint par d'autres parapluies de couleurs différentes. Petit à petit leur flot grossit, traversant les parcs et les routes. Mais quelle peut bien être leur destination ? Le lecteur le saura bientôt...

Voici une petite merveille graphique, colorée, presque conceptuelle. Le ballet virevoltant de ces parapluies de couleur qu'on observe comme si nous étions perchés sur les toits est extrêmement intrigante, particulièrement esthétique et richement chromatique. Dans leur étrange migration, ces parapluies traversent des paysages urbains peints avec beaucoup de talent par Ryu Jae-Soo, qui a privilégié des aplats tout en nuance et en subtilité. Il faut remarque que l’absence de texte rend difficile par contre l'utilisation de cet album sur le plan narratif pour de très jeunes enfants. Par contre tout le monde pourra se régaler du traitement des couleurs, à la fois tendres et acidulées, que nous propose ici l'auteur, dans cette illustration poétique d'un matin calme sous l'averse, dans quelque cité de la péninsule coréenne.