Ma petite Bible en images
de James Harrison, Diana Mayo (Dessin)

critiqué par Ellane92, le 26 mai 2015
(Boulogne-Billancourt - 41 ans)


La note:  étoiles
une bonne base pour aborder la religion avec les enfants
Comment parle-t-on de Dieu et de la religion avec ses enfants ? Je ne sais pas pour les autres parents, mais pour moi, c'est la colle. Je me souviens de la première fois où le sujet a été abordé… ça faisait bien un quart d'heure que les filles me harcelaient, comme savent si bien le faire les enfants, pour savoir pourquoi il pleuvait, pourquoi il y avait de l'eau dans les nuages, pourquoi il y avait des nuages, etc… Nous descendions l'escalier pour nous rendre au marché (et oui, c'est l'activité trépidante du dimanche matin !) et elles n'étaient pas ravies de devoir porter leur imper plutôt que leur joli blouson en jean. A court de réponses (et pourtant, les mamans, ça sait toujours tout, dans l'imagination de leurs enfants !!) et de patience aussi, il faut bien l'avouer, je lance énergiquement un : "C'est parce que le Bon Dieu l'a voulu". Et là je me dis "Arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrgh !!!".
Ce n'est pas tellement que je ne veuille aborder ce sujet avec les filles, c'est juste que je me sens extrêmement démunie face à des questions comme : C'est qui le Bon Dieu ? Pourquoi il veut qu'il pleuve ? Comment on fait pour habiter dans le ciel ? (ben oui, ce sont de bonnes questions !). J'ai, sur le moment, habilement botté le sujet en touche (eh oui, c'est encore facile à manipuler, les petites filles de 3 et 5 ans), me promettant de revenir plus tard sur le sujet avec un peu plus d'arguments à ma disposition.
Quelques semaines plus tard, me voici donc en train de feuilleter "Ma petite bible en images". Au premier abord, la couverture cartonnée bien épaisse me semble à même de résister à une utilisation intensive (ce livre est destiné aux 3-6 ans), et les pages intérieures, aux coins bien arrondis, en papier souple mais épais, devrait tenir quelque temps. J'aime beaucoup les illustrations de Diana Mayo : elles sont gaies et colorées, avec un petit air exotique ; les visages des personnages sont expressifs, la végétation est opulente, et les animaux bien représentés. Certaines pages comportent une frise en haut et en bas de la page, qui, associée à une question, sont une occasion de jouer pour l'enfant (par exemple : peux-tu dire le nom de tous les animaux ? dans le chapitre "Jésus est né"). Bon, de mon point de vue, on aurait pu s'en passer !
Le livre comporte en tout 26 petites histoires illustrées, 14 concernant l'ancien testament et 12 le nouveau. Chaque histoire est racontée au travers d'un texte simple et adapté la plupart du temps aux enfants (ceci dit, expliquer ce qu'est une arche ne m'aurait pas paru superflu…). J'ai apprécié l'effort fait par les auteurs pour inscrire le peuple hébreu dans le temps et l'espace ; par exemple, on y explique que, depuis que Joseph, vendu par ses frères comme esclave, avait gagné sa liberté en Égypte, le peuple hébreu y habitait également (même si le Pharaon n'est plus tellement plein de bons sentiments envers eux !). Je suis par contre plus dubitative sur l'importance accordée à un Prophète ou un évènement par rapport à un autre. Par exemple, Abraham, qui me semble être un prophète majeur des trois grandes religions monothéistes, n'est présent que sur deux pages, autant que "Daniel et les lions" (dont je n'ai pas de souvenirs), alors que 6 sont consacrées à Noé et 8 à Moïse ! De même, d'Abraham, on ne sait pas grand-chose, sinon qu'il suivit l'injonction de Dieu de partir chercher la terre promise, et qu'il eût un enfant à un âge avancé avec Sarah sa femme. Rien sur le sacrifice d'Isaac et le Pacte d'Alliance, ni sur Agar et Ismaël. Dommage !
Quoiqu'il en soit, et malgré mes réserves, ce livre est une bonne base de discussion avec les enfants, et permet d'introduire des histoires et des personnages ; à noter que le texte et l'illustration seuls ne permettent pas à l'enfant de retirer la "morale" ou le "sens" des histoires et donc que la lecture nécessite à mon sens l'accompagnement d'un adulte (ce qui me convient, mais il vaut quand même mieux le savoir).
Bon, tout ça n'est que mon avis, laissons parler les principales intéressées au travers d'une petite interview : qu'est-ce que tu as aimé, quelle est ton histoire préférée, qu'est-ce qui n'est pas très bien ?

Camille, 3 ans et demi :
a aimé : les images, et compter les poissons (!).
son histoire préférée : les animaux dans le bateau (l'arche de Noé, je traduis pour le cas où…).
n'a pas aimé : il y a trop d'histoires, c'est trop long (non, nous n'avons pas lu le livre en une fois !).

Lucie, 5 ans et demi :
a aimé : tous les animaux, la prière de Jésus (le Notre Père).
son histoire préférée : l'histoire du monsieur qui est allé dans le ventre de la baleine comme dans Pinocchio (Jonas et le gros poisson) (bonjour les références de ma fille…).
n'a pas aimé : rien du tout !

Verdict : Ma petite Bible en images est adopté !