Star Wars 1 , Skywalker passe à l'attaque
de Jason Aaron (Scénario), Kieron Gillen (Scénario), John Cassaday (Dessin), Salvador Larroca (Dessin)

critiqué par Antihuman, le 24 mai 2015
(Paris - 34 ans)


La note:  étoiles
Il est vraiment, vraiment très méchant...
Ce numéro est divisé en 2 parties: l'une est consacré à l'éveil de Luke Skywalker, et à sa notion de la Force (même s'il n'est pour l'instant qu'un fermier...) tandis que l'autre laisse place à Darth Vader, alors menacé dans son boulot puisqu'il n'est plus le second officier après l'empereur et qu'un petit médiocre calculateur et sans vision le remplace.

Que voulez-vous, aujourd'hui tout le monde rame à cause de la crise, et on doit se taper des minus bêtes comme la constellation du berger en tant que grand chef !
Toutefois, comme il le dit lui-même, Darth n'a pas l'habitude de "marchander" et il peut toujours faire quelque chose, même si on l'accuse d'être responsable de la destruction de l'étoile noire...

Vous verrez donc que tout n'est pas aussi facile quand les dés sont truqués, et qu'il ne faut jamais sous-estimer ses ennemis: cela étant évidemment la règle numéro un de tout combat et attaque. Bien sûr ce volume, qui prend place après l'épisode IV, surfe de toute évidence sur l'imminence d'une prochaine sortie de STAR WARS, ses intérêts commerciaux sont nets et sans bavures ce n'est pas tellement l'art qui intéresse ses géniteurs loin de là, et de toute façon, ce volume n'est pas toujours bien dessiné.

Toutefois c'est déja mieux que rien ou qu'un énième jeu débile et on pourra prendre un certain plaisir à redécouvrir des aventures tissés sur le vrai modèle des STAR WARS, à savoir celui de 1977.

*certains numéros de ce tirage sont de collection et édités de 0 à 1000.