Soundiata Keïta, le lion du Manden
de Raphaël Chauvancy

critiqué par Vincent972, le 8 mai 2015
( - 42 ans)


La note:  étoiles
A découvrir
J'ai beaucoup aimé ce premier roman d'un jeune auteur. Il retrace l'histoire de Soundiata Keïta, le fondateur de l'empire du Mali. Plus qu'un roman historique, c'est une fresque de l'Afrique médiévale dont on découvre les croyances et les légendes.

Les rebondissements de l'intrigue, les batailles spectaculaire, la psychologie des personnages accrochent très vite le lecteur.

Le style est remarquable. Un exemple ? "Plus tard, un grand balanzan pousserait sur sa tombe. Les griots prirent l'habitude de venir chercher l'inspiration à l'ombre de ses hautes branches chargées de fleurs. Quand le vent faisait bruire ses feuilles et que bourdonnaient les abeilles mellifères sous le soleil, les initiés pouvaient entendre l'écho d'une voix de femme qui chantait des chants d'amour pour l'éternité." (p. 112)

Enfin, l'épilogue, surprenant parce qu'il nous ramène à notre époque et à l'expérience de l'auteur qui est allé au Mali en tant que militaire, est sublime. Je ne dévoile rien mais ma femme en a pleuré.

En résumé, un livre à lire et un nom d'auteur à retenir !

A lire absolument! 10 étoiles

Quelle excellente surprise que ce roman, qui m'a tenue réveillée jusqu'à 3h du matin! L'épopée de soundiata est haletante, on la vit avec lui. Ici, de la magie, du soleil, de l'amour, de l'amitié , des batailles magnifiques, de la sensualité. Le héros, d'abord traité comme un chien, devra relever de nombreux défi dans sa quête pour reconquérir un trône usurpé. Contre lui se lèveront sorciers et démons qu'il lui faudra combattre avec acharnement, avec l'aide d’alliés parfois inattendus...

A lire et à offrir sans crainte, on risque de le voir sur les plages cet été!

Gabifox - - 34 ans - 10 mai 2015