Quelque part avant l'enfer de Niko Tackian

Quelque part avant l'enfer de Niko Tackian

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par SophieSonge, le 27 avril 2015 (Inscrite le 14 mars 2015, 44 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (23 179ème position).
Visites : 1 674 

Trouble Expérience

Niko Tackian aborde ici dans son premier roman un thème original et qui sied bien au genre du thriller. Anna a survécue à un accident de voiture, quand elle se réveille du coma, elle est troublée, choquée par l'expérience qu'elle vient de vivre. EMI (expérience de mort imminente), c'est le diagnostique posé par un médecin pour définir ce cauchemar qui la hante et qu'elle ne peut s'expliquer...

Elle a vu un crime, et elle se sent menacée par son meurtrier... Le cauchemar débute pour elle, elle se sent perdue et seule malgré la présence de son fils et de son mari. Elle oscille entre confusion et réalité. Le traumatisme est de taille. Se pourrait t-il que le choc qu'elle vient d'éprouver l'ait rendue plus sensible ? Souffre t-elle de paranoïa ?

On se pose énormément de questions et on s'interroge sur la santé mentale de cette jeune femme qui a du mal à reprendre le fil de son existence.

L'écriture est dynamique et on enchaîne les pages pour toujours en savoir plus. La tension est extrême, l'auteur nous met à mal, tandis que nous échafaudons des pistes qui nous mènent nulle part. Un jeu périlleux et très bien maîtrisé pour ce thriller psychologique éreintant.

J'ai aimé plus que tout le thème principal sur lequel repose l'intrigue mais aussi les personnages pour lesquels il est facile d'éprouver de l'empathie.On sent que l'auteur s'est documenté sur le sujet des EMI et il n'hésite pas à illustrer son récit par des témoignages qui apportent de la matière et de la crédibilité à son histoire. Anna est entourée de personnages masculins aussi attractifs et séduisants que complexes. De quoi nous donner du fil à retordre.

Des crimes, un stress omniprésent, des souffrances pesantes pour une expérience aussi personnelle qu'impalpable. Un premier roman, mais qui m'a laissée sur les fesses.

Niko Tackian est un auteur qu'il va falloir suivre de très près assurément. Et ce n'est pas la préface de Franck Thilliez qui nous fera démentir. Bref, ce roman est l'indispensable à lire en matière de thriller en ce moment. Je vous le recommande donc chaudement !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Quelque part avant l'enfer [Texte imprimé], roman Niko Tackian
    de Tackian, Niko
    Scrineo
    ISBN : 9782367402048 ; EUR 20,00 ; 05/03/2015 ; 320 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une histoire traitée de manière originale

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 47 ans) - 4 octobre 2018

Même si l’histoire est traitée de manière originale, le fond, lui, l’est assez peu finalement. En effet, à la suite des révélations finales l’on se rend rapidement compte que le facteur déclenchant de tout cela n’est pas nouveau, mais il faut reconnaître que l’auteur a su malgré tout y faire, rien ne venant entraver le bon déroulement de son œuvre au climat perpétuellement inquiétant.

Pour son premier roman, Niko Tackian réunit l’ensemble des éléments propres au thriller : rythme soutenu servi par des chapitres courts au style percutant et se finissant par un cliffhanger, situations et ambiance tendues, suspense bien entretenu, sans oublier bien évidemment quelques fausses pistes.

Quant au sujet de l’EMI, il en question régulièrement et je trouve que l’auteur, sans nous assommer de détails ou d’expériences, a su habilement s’en servir pour non seulement entretenir le suspense mais également nous en apprendre un peu plus sur le sujet.

Je n’ai pas été emportée par cette histoire...

4 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 45 ans) - 12 décembre 2016

J’ai choisi ce roman après avoir lu les excellentes critiques sur Babelio et la flatteuse préface de Franck Thilliez à son propos. Adorant les thrillers psychologiques, j’ai été tentée par celui-ci traitant de l’expérience de mort imminente.

Bien qu’il soit impossible de connaitre l’identité du tueur avant les toutes dernières pages et que j’ai apprécié être à la frontière du réel, je n’ai pas été emportée par cette histoire. J’ai trouvé l’atmosphère un peu glauque et j’ai regretté que le sujet de l’EMI passe rapidement au second plan…

Forums: Quelque part avant l'enfer

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Quelque part avant l'enfer".