Saisons
de Natalia Jouravliova, Jean Bégassat (Dessin)

critiqué par Nathafi, le 4 avril 2015
(SAINT-SOUPLET - 50 ans)


La note:  étoiles
Situations pesantes
Quatre nouvelles, quatre femmes, quatre contextes, que nous fait découvrir Natalia Jouravliova.
Ces femmes ont un destin différent, mais représentent la femme Russe d'aujourd'hui, et basculent soudain dans l'irréel, l'inconnu, le rêve, bien malgré elles. Prises de folie subite ? Saturation ? Lassitude ? Nioura, très âgée, attend de rejoindre les trois hommes de sa vie... Marie commet l'irréparable, Génia grandit trop vite et Eva est victime du carcan familial... Le désir d'échapper à une situation, à une vie trop pesante, fait vaciller les quatre femmes, elles glissent inconsciemment.
Le lecteur les regarde, impuissant, espérant que la chute ne soit pas trop rude.

Cependant la perception des "saisons" n'est pas évidente, ce point s'éclaire à la lecture de la préface, les quatre saisons sont donc évoquées aux yeux de l'auteur, je n'ai pas su les appréhender.

Cette édition est une version bilingue.