Yakari, tome 22 : La fureur du ciel
de Job (Scénario), Derib (Dessin)

critiqué par Koolasuchus, le 31 mars 2015
(Laon - 28 ans)


La note:  étoiles
Le déchaînement des éléments
La chaleur est insupportable et les esprits dans la tribu de Yakari s'échauffent vite, tout le monde qu'ils soient humains ou animaux semblent être sur les nerfs. Cette ambiance électrique est annonciatrice de l'approche d'une tornade qui ne va pas tarder à ravager tout sur son passage, y compris le campement des indiens...

L'homme est parfois bien peu de chose devant la puissance de la nature comme va le voir Yakari dans ce tome. La tornade va en effet bouleverser toute la tribu et le chaman ainsi qu'Oeil-de-bouillon, un ami de Yakari, ont été emporté par les vents, il faut donc partir à leur recherche et le jeune indien se porte volontaire. C'est un tome vraiment très intéressant dans le sens où pour une fois la tribu et ses membres sont vraiment au cœur du récit ce qui permet de suivre plusieurs personnages autre que Yakari. Mais les animaux ne sont pas en reste non plus et on a également l'occasion de voir un duo de dindons assez amusants. Pour ce qui est du dessin les planches représentant la tornade sont très bien réalisées avec notamment une pleine page magnifique. On sent vraiment l'angoisse monter au fil des cases, tout d'abord par l'ambiance tendue puis par la formation du « tourbillon » comme le nomment les indiens pour finir par son déchaînement ravageur. Un très bon tome qui tient vraiment en haleine et avec une intrigue captivante, probablement un des Yakari que je préfère.