Duane est amoureux de Larry McMurtry

Duane est amoureux de Larry McMurtry
(When the light goes)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par CC.RIDER, le 27 mars 2015 (Inscrit le 31 octobre 2005, 59 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 351ème position).
Visites : 1 157 

Original et humoristique

Duane Moore, âgé de 64 ans, rentre d'un voyage en Egypte. Il retrouve la petite ville de Thalia au Texas où il a toujours vécu. Autrefois patron d'une petite société pétrolière dont son fils Dickie a pris la direction, il est maintenant à la retraite et assez déboussolé. En effet, tout est loin d'être rose pour Duane. Il a perdu sa femme dans un accident de la circulation. Une de ses filles veut quitter son mari et se faire nonne. L'autre vient de découvrir son homosexualité et a tout plaqué pour aller vivre avec une autre femme. Lui-même suit une thérapie avec Honor Carmichaël, une psy lesbienne qu'il aime platoniquement depuis longtemps. Solitaire, un peu dépressif et incapable de revivre dans la maison familiale désertée, Duane s'est replié dans une cabane en bois perdue au sommet d'une colline. Il a abandonné son 4X4 au profit d'un modeste vélo et son cœur donne des signes de faiblesse. Il ne sait plus trop où il en est lorsqu'il croise la route d'Annie Cameron, pétillante géologue californienne qui pourrait être sa fille et qu'il trouve parfaitement capable de réveiller sa sexualité endormie. Mais parviendra-t-il à l'intéresser et à susciter son désir ?
« Duane est amoureux » se présente au premier abord comme un roman sentimental et psychologique classique mais si l'on va un peu au delà des amours et des coucheries du héros, on s'aperçoit que c'est aussi un roman social, abordant la vie de braves gens dans un coin paumé du Texas, sans oublier les problèmes des seniors, de la retraite, les rapports entre les générations, le vide causé par le veuvage, l'angoisse de la mort et le sentiment d'abandon ressenti par les parents quand les enfants sont partis. Le tout raconté avec délicatesse, élégance et intelligence. Sans aller jusqu'à tomber dans les éloges dithyrambiques du bandeau « Un talent démesuré ! » ou de la quatrième de couverture « Un style inimitable ! », le lecteur se contentera de parler d'un style agréable, léger et facile à lire, d'une histoire originale, humoristique et assez romanesque et de personnages sympathiques, pétris d'humanité et très proches de nous. L'ensemble est une belle réussite qui ne pourra que plaire au plus grand nombre. « Duane est amoureux » est le quatrième roman où apparaît Duane, héros récurrent de McMurtry. On espère qu'il y en aura d'autres tellement ce sexagénaire dépressif et amoureux attire la sympathie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Duane Moore

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une jolie histoire !

8 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 57 ans) - 29 juillet 2016

Oui un livre qui parle de braves gens qui se connaissent et vivent ensemble avec l'ombre des derricks qui pompent le pétrole. Les repas se composent essentiellement de steaks énormes, de maïs et d'une demi feuille de salade... le tout arrosé de bourbon avec parfois un peu d'eau dedans.
Sur l'échelle de Richter du cholestérol après 50 ans, chaque habitant de Thalia, (la petite ville texane qui est le nid de l'action) fait exploser le compteur. Duane n'échappe pas à la règle et ses artères rétrécies nécessitent le scalpel d'un bon chirurgien.
La dépression, dont il était question dans le premier tome, s'amenuise et notre sexagénaire commence à ressentir un démon bien connu (et pourtant si mal connu). Donc Duane va abandonner son deuil et se remettre peu à peu "dans le bain".

Si Philip Roth avait écrit ce court roman, personne ne se serait étonné, mais venant de McMurtry les scènes "hards" donnent au lecteur une curieuse impression. Cette légère gêne vaincue on peut se laisser bercer par un bien jolie histoire.
Un conseil : lire Duane est dépressif avant de s'attaquer à Duane est amoureux. La lecture du premier permet de savourer davantage certaines situations.

Forums: Duane est amoureux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Duane est amoureux".