Flash Gordon/Guy l'Eclair - tome 2: La flamme de la mort
de Don Moore (Scénario), Alex Raymond (Dessin)

critiqué par Antihuman, le 12 mars 2015
(Paris - 34 ans)


La note:  étoiles
"Il a été drogué !"
Suite de la planète Mongo, ce volume comprend toutes les caractéristiques de son auteur: à savoir tout un monde créé (ce que les petits esprits en tout genre ne supportent jamais, quoiqu'ils prétendent...), des situations très périlleuses sinon bien imaginées pour son héros Flash, et aussi des thèmes très modernes abordés avant la norme.

Ainsi, Alex Raymond imagine déja en son époque un univers cosmopolite composé d'êtres vivants variés, vivant tous en tribus de toutes races et de toutes couleurs; même si certaines sont vindicatives et nuisibles. C'est peut-être cela qu'on reproche avant tout à son auteur, et aussi le fait qu'il se soit servi de la science et du futur pour construire ses personnages: enfin, pour ma part, tout ça ne m'a aucunement gêné et il est bon de plus de signaler l'insouciance teinté de réalisme générée par ces bandes déja fortement en avance sur leur temps. Quelques inventions de Raymond sont, de toute façon, aujourd'hui bien réelles !

En tout cela il est certain que cela en remontre à d'autres de ces comics beaucoup plus contemporains - en apparence...