Thierry de Royaumont, le secret de l'émir, Tome 2
de Pierre Forget, Jean Quimper

critiqué par Fanou03, le 27 février 2015
(* - 42 ans)


La note:  étoiles
Les sarrasins et les croisés
Leur arrivée en Terre Sainte commence bien mal pour Thierry de Royaumont et ses compagnons, qui sont capturés puis vendus comme esclave à différents chefs sarrasins. Thierry est aux mains du cruel émir de Homs. Celui-ci, qui lui voue, sans raison apparente, une haine féroce, a décidé de mettre fin à la vie du jeune français...

Ce deuxième tome privilégie une certaine unité d’action, jusqu’au dénouement final de l’histoire. Mais bien que centrée sur la captivité de Thierry et son amour naissant pour la belle Leila, la fille de l’émir, l’album met encore une fois à l’honneur ses amis en montrant leur débrouillardise et leur courage, dans des péripéties pleines d’actions et de rebondissements.

Malgré bien sûr un message évangélique bien présent (les épisodes du Secret de l’émir ont paru à l’origine dans Bayard, un journal de la presse catholique), mais relativement discret, il faut noter que la narration offre un traitement assez équilibré du camp des croisés et des sarrasins. Le courage des uns et des autres est montré au même titre que la cruauté qui peut aussi affecter les deux partis.

Il est par contre à nouveau bien regrettable que l’on retrouve les défauts de composition observés dans le premier tome, avec même une page entière qui vient se positionner de mauvaise façon dans la narration de l’album !