Marion, 13 ans pour toujours
de Nora Fraisse

critiqué par Gabri, le 18 juin 2016
( - 31 ans)


La note:  étoiles
Un coup de poing
Ceci est une histoire vraie. Un mercredi comme un autre, une mère retrouve sa fille de 13 ans pendue dans sa chambre. Elle est morte. Son téléphone cellulaire pend lui aussi au bout d'une corde. Submergée par le désespoir, elle tente de comprendre ce qui a pu mener Marion, Mayon comme elle se désignait elle-même quand elle était petite, à poser un tel geste. Rapidement, tout pointe vers le harcèlement scolaire qu'elle a subi et duquel elle ne s'est jamais ouverte à ses parents.

Je ne connaissais pas ce livre avant de le croiser sur un présentoir à la librairie. Le titre m'a interpellée, je l'ai ouvert, feuilleté les premières pages et je l'ai ramené avec moi. Dès que j'ai terminé ma lecture en cours, je m'y suis plongée et j'aurais pu le terminer d'une traite si j'avais pu. C'est un récit coup de poing qui se lit d'une traite. Impossible de rester indifférent. Je vous le recommande vivement, ne serait-ce que pour vous sensibiliser au fléau qu'est réellement le harcèlement scolaire. Je travaille dans le social et c'est définitivement un livre qui laissera sa trace pour moi.