Je suis Pilgrim de Terry Hayes

Je suis Pilgrim de Terry Hayes
(I am Pilgrim)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Marlène, le 29 janvier 2015 (Tours, Inscrite le 15 mars 2011, 41 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 11 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 289ème position).
Visites : 6 017 

Mais où va le monde?

Je suis à une soixantaine de pages de la fin et je n'ai pas envie de terminer! Je suis stressée et survoltée à l'idée de savoir le fin mot de l'histoire et de quitter Pilgrim... D'habitude je ne lis pas ce genre de roman mais j'ai lu beaucoup de critiques positives dessus et vu les événements actuels, je me suis dis: pourquoi pas?
D'abord je le trouve facile à lire, ça va droit au but, pas de chichi. T. Hayes y a mis de l'humour, de l'ironie, il a fait des recherches sur le monde du Renseignement, sur les pays arabes etc. Il a nous fait voyager, nous allons chez nous en France, mais aussi à New-York, en Allemagne, en Turquie et même en Bulgarie! Tristesse est de constater que la corruption règne partout.
Nous suivons le Sarrasin, tout d'abord en jeune Saoudien, sa vie bascule lorsque son père est arrêté, emprisonné, torturé puis décapité en place publique -sympa l'Arabie Saoudite... Sa vie bascule mais celle de sa famille également. Difficile à imaginer pour les Européens que nous sommes qu'à 14 ans il va faire des leçons de morale à sa mère, à ses deux jeunes soeurs et que sa maman doit avoir recours à des trésors d'ingéniosité pour faire ce qu'elle veut... Puis le Sarrasin adulte, en Afghanistan, radicalisé il faut bien reconnaître qu'il est très intelligent et à fond dans son mode de fonctionnement. Il se radicalise et en Palestine (ah oui nous allons aussi là-bas) grâce/à cause d'une femme (ironie de l'histoire) il entrevoit un moyen d'accomplir sa vengeance...
De l'autre côté de la mer Atlantique, un jeune orphelin adopté par un couple riche, lui, entre dans les Renseignements. Il devient une légende, intelligent, professionnel, il monte vite les échelons. Mais Pilgrim, lui, aspire à se retirer de tout ça, il vit à Paris mais son passé le rattrape, il doit débusquer qui est le Sarrasin avant qu'il accomplisse sa terrible vengeance...
J'aime bien Pilgrim, humain, il porte un regard désabusé sur la vie, le monde musulman mais il veut aussi y croire... Très intelligent, il tente de savoir qui est le Sarrasin, de localiser et de l'arrêter et dans le même temps il enquête sur une affaire à New-York. Une femme retrouvée morte, et le meurtrier aime les ruines grecque en Turquie, et le meurtrier s'est servi du livre écrit par Pilgrim pour effacer ses traces... J'ai très vite été intriguée par ce meurtre et sa rencontre avec Ben, le chef des policiers. Leur rencontre est intéressante.
Dans ce roman pas beaucoup de monde vit avec son nom de naissance, cela en est même effrayant de voir comment on peut changer 'facilement' d'identité et changer de nom au cours d'une vie. Autre chose inquiétante, comment on peut être suivi à la trace, état occidental ou oriental peut importe, difficile de croire que nous vivons dans des états libres...
J'ai envie de le finir mais à la fin de la journée j'aurais fini et j'aurai un pincement au coeur en quittant Pilgrim...
Ce livre fait froid dans le dos. Nous les Occidentaux avons oublié le côté humain de tout ces gens venus d'autres pays sur notre sol, si pour la plupart les hommes et les femmes ne demandent qu'à vivre en paix, il y a des radicaux qui cherchent à utiliser nos modes de fonctionnement pour nous atteindre... Difficile de ne pas se demander quand viendra un homme aussi intelligent que le Sarrasin? Y aura-t-il un Pilgrim?



cf: Ayé finis et quel livre! J'avais lu des avis mitigés sur la fin moi je l'ai trouvé très honnête et très satisfaisante. J'ai eu mal pour certains personnages... Cela donne envie de voir une adaptation au cinéma et je me demande qui pour interpréter Pilgrim et le Sarrasin... Il va me rester longtemps dans la tête et comme il est très actuel il me reviendra à l'esprit... A mon humble avis, à lire sans hésiter! Ah! Pilgrim!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Duel d'ombres

7 étoiles

Critique de Elko (Niort, Inscrit le 23 mars 2010, 42 ans) - 2 mars 2018

L’humanité est menacée par un super terroriste et le compte à rebours est déjà lancé. Face à lui se dresse le meilleur agent américain « ever ». Dans ce synopsis on devine bien le scénariste derrière l’auteur.

Comme souvent dans ce genre de roman une profusion de détails techniques vient asseoir la crédibilité du scénario. Malheureusement elle n’en masque pas les invraisemblances ni les grosses ficelles. Bon je suis un peu sévère. Le point de départ est intéressant : comment trouver un terroriste sans identité qui agit seul et pour lequel il n’existe aucune piste substantielle ? Les différents tableaux du roman s’entrecroisent, s’éclairent les uns les autres et offrent un développement consistant et accrocheur. L’intrigue mêle les enquêtes et nous trimbale en l’Amérique du Nord, en Europe et surtout au Moyen-Orient. Bref c’est efficace comme une grosse production américaine. Quant à savoir si le super-héro US va sauver le monde, ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler ce suspense insoutenable…

Tiens je viens de voir qu’une adaptation est prévue pour cette année.

Pilgrim...et tellement d'autres.

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 60 ans) - 21 mai 2017

J'avoue que devant un tel pavé, j'ai hésité. Bonnes critiques, Prix des lecteurs… J'ignorais que c'était un roman policier. Ou plutôt un thriller sur un super-espion, impressionnant d'efficacité, les dessous de la CIA, ses actions à travers le monde...
Sans temps mort, dynamique, rythmé, la première moitié se lit aussi vite que se déroulent les actions.
Mais arrive la seconde partie ; le retour de Dan Brown ! (dont l'auteur cite le nom d'ailleurs dans les pages de remerciements) ;
Si, le rythme est toujours aussi dense, on tombe dans le cliché du super héros classique, et tout particulièrement dans la dernière "Grande scène".
D'ailleurs, on pourrait parler de Supermen, car le Sarrasin est à la hauteur de son efficace poursuivant.

Je reconnais que je ne me suis pas du tout ennuyée, mais je reste un peu déçue par la fin qui, à mon avis, n'est pas à la hauteur du roman.

Déception au rendez-vous

6 étoiles

Critique de Titanototo (, Inscrit le 10 octobre 2012, 26 ans) - 11 janvier 2017

Hameçonné par ses nombreuses critiques élogieuses, j'ai voulu voir ce que ce "Pilgrim" avait dans le ventre. Sans y aller par quatre chemins, ce polar est pour moi une sacrée déception !
Malgré la qualité manifeste dont fait preuve le travail de l'auteur, l'ensemble est pour moi très indigeste. Il faut faire preuve de persévérance pour arriver au bout de ces quelques 600 pages tant l'intrigue peine à relever un intérêt digne de ce nom. Celle-ci manque cruellement d'originalité et de pluralité. Je m'explique.. si l'intrigue apparaît bien ficelée elle n'arrive pour autant pas à secouer le lecteur. Pas de choix cornéliens ou de dilemmes moraux qui viennent nous questionner, il n'y a qu'un lent chemin vers une fin à sens unique..

Addictif

9 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 58 ans) - 7 août 2016

Pilgrim un pavé addictif. Commencez le et vous sombrez !
Il n'y a pas de temps mort, tout s'enchaîne et s'emboîte avec brio dans un ajustement impeccable
J'ai trouvé que le style était tout à fait acceptable et au bilan quelques jours de lecture palpitante.

Qui pour Pilgrim ?

9 étoiles

Critique de Ardeo (Flémalle, Inscrit le 29 juin 2012, 70 ans) - 3 mars 2016

Je ne peux que me joindre au chœur des louanges qui vont à ce premier roman de Terry Hayes.
Vraiment, cette œuvre est exemplaire et à tout pour plaire aux amateurs du genre : suspense, aventure, angoisse, exotisme, violence, personnages extraordinaires… Mais pour moi, la grande force de « Pilgrim » est d’avoir utilisé avec bonheur tous les évènements, les ingrédients qui ont fait ces 20 dernières années sans que cela semble artificiel ou déplacé ; rien ne semble intervenir dans le roman « pour faire joli » ou « pour faire branché » : le 11 septembre et ses tours jumelles, les moudjahidins d’Afghanistan, la guerre biologique, les tensions au Moyen-Orient, la bande de Gaza, l’émergence de l’influence des pays arabes pétroliers, les technologies de pointe y compris LE satellite qui navigue au-dessus de nos têtes, le terrorisme et le djihad, l’espionnage post soviétique, l’immigration et les réfugiés … Rien ne semble superflu ; tout cela s’intègre parfaitement dans un récit passionnant, magnifiquement documenté où des personnages superbement « typés » vivent sous nos yeux.
Marlène a enfin terminé sa lecture et imagine (et attend, je parie) un film adapté de ce long roman fabriqué par un scénariste hollywoodien déjà confirmé : il ne peut pas en être autrement tellement le livre regorge déjà d’idées cinématographiques !
Reste à trouver une distribution qui ferait vivre pleinement le roman de Hayes. Qui pour Pilgrim et les autres personnages principaux ? Je me suis amusé à imaginer l’acteur idéal et franchement, je verrais bien un certain ‘nouvellement oscarisé’ Leonardo DiCaprio, le rôle lui irait comme un gant.
Autrement :
Pilgrim de réserve : Matt Damon en 2e choix ou D. Craig
Sarrasin : Tahar Rahim dans un bon jour ou peut-être Paul Dano
Ben Bradley : qui d’autre que George Clooney, Bill Murray peut-être ?
Le Président : Dustin Hoffman serait parfait !
Murmure : un grand rôle pour Daniel Day Lewis ?
Leyla Cumali : difficile de trouver quelqu’un pour le plus important rôle féminin. Je vois Irène Papas en Cumali mais l’actrice grecque est vraiment « un peu vieille » et Manal Issa (« Peur de rien ») un peu jeune !
Qu’en pense Marlène ?

Un mélange de Spygame et de James Bond

9 étoiles

Critique de Clubber14 (Paris, Inscrit le 1 janvier 2010, 38 ans) - 10 octobre 2015

Presque tout a été dit dans les critiques précédentes donc je ne vais pas répéter tout ceci. J'ai adoré ce roman tout d'abord parce que l'auteur va assez droit au but dans l'intrigue, il ne surenchérit pas sur les personnages, ça ne tourne jamais au mélo.... Ensuite parce que l'intrigue reste "plausible". En effet, une attaque chimique venant de pays arabes vers l'Occident reste une possibilité d'attaque terroriste. Et dans un tel cas que ferions-nous? Sommes-nous si bien protégés par nos "élites" et nos agences de renseignement? Enfin, ce que j'ai particulièrement aimé c'est que l'auteur nous raconte de manière assez précise ce que le personnage principal a vécu dans son passé, pour que l'on comprenne l'histoire en cours et sa manière de penser.... Les deux personnages opposés, le terroriste et l'agent spécial du gouvernement sont tous les deux extrêmement intelligents, organisés, rationnels et ont une volonté sans borne. A partir de là, un mano à mano se met en place et tous les coups seront permis pour arriver chacun à son dessein.

Un grand roman d'aventure/fiction/polar.... tout est là, il s'agit bien là d'un pager turner mais mon Dieu ce que c'est bon !!!

un poil "too much"

6 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 41 ans) - 17 août 2015

Mettez dans un shaker James Bond, Jason Bourne et Jack Reacher, mélangez et vous obtiendrez Pilgrim . Les ficelles sont grosses, les personnages surhumains et les clichés par centaines. Ceci dit c'est plutôt bien écrit et malgré des longueurs d'au moins 200 pages, on se prend au rythme de ce page turner. La fin est un peu facile mais c'est un happy ending dont raffolera sans doute Hollywood...

éprouvante plongée

10 étoiles

Critique de Colt (, Inscrit le 26 août 2010, 46 ans) - 8 juin 2015

Une plongée dans le monde des renseignements occidentaux ! Voilà le propos de Pilgrim. Le livre nous fait vivre la traque impitoyable d'un dangereux terroriste par un super agent.

Tout est poussé à son maximum, comme le profil des deux personnages centraux. Le terroriste est très très intelligent et très très méchant. Son projet est très très dangereux. En face de lui, les mêmes superlatifs s'appliquent au génial espion.
Action, gros suspense, belles trouvailles scénaristiques, détails pertinents et réalistes... tout y est, pour notre grand plaisir. Quelques longueurs, vite oubliées.
Seul bémol, je ne trouve pas la fin réaliste. Le grand méchant qui flanche au dernier moment, c'est pas crédible par rapport à tout son parcours !

A lire !!!

en mode flippant...

9 étoiles

Critique de Deinos (, Inscrit le 14 février 2009, 56 ans) - 7 avril 2015

Parfois on se demande jusqu'où peut aller la folie humaine... et l'auteur nous en donne un aperçu... d'où un roman stressant, quoiqu'on en perçoive la fin sans néanmoins savoir par quel chemin on y aboutit... mais au delà du thriller, l'auteur nous brosse le portrait d'un homme... un homme qui se dévoile petit à petit, au fil des flashbacks qui parsèment ce long récit... avec en parallèle le chemin suivi par un autre, jeté dans les bras du fanatisme par une histoire personnelle chaotique... un autre ambivalent, à la fois si humain et si inhumain.... un superbe suspense...

De l'Europe au Moyen Orient ..Quel voyage.

6 étoiles

Critique de Chapitre31 (TOULOUSE, Inscrite le 18 août 2013, 49 ans) - 23 février 2015

Je ne suis pas une adepte des romans d'espionnage .
Je n'ai mis que trois jours à lire ce gros pavé.
L'aventure, le suspense et rebondissements sont au rendez vous ..
Les personnages sont crédibles avec notre histoire et l'actualité.
Je rejoins la critique précédente..Etonnant et effrayant de voir que l'on peut aussi facilement changer d'identité.
Les évènements s'enchainent et se rejoignent nous tenant facilement en haleine.

Bon thriller mais qui comporte quelques longueurs..et j'ai quand même été contente de le terminer enfin car parfois des passages un peu longs.

Un auteur à suivre quand même suite à ce premier roman.
A noter que Terry Hayes a porté à l'écran From Hell et Mad Max 2.

Forums: Je suis Pilgrim

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Je suis Pilgrim".