Mon potager santé: Cultivez vos légumes en pleine terre ou en pots
de Lili Michaud

critiqué par Windigo, le 28 janvier 2015
(Amos - 34 ans)


La note:  étoiles
Le jardinage de légumes
Un petit conseil si vous lisez ce livre : Prenez des notes. Le livre a beau n'avoir que 388 pages, mais il contient énormément de trucs, répartis en six chapitres.

Le 1er chapitre nous parle de la santé par les légumes, la diversité, les composés phytochimiques, puis nous en apprenons sur la monoculture et les OGM. Les bienfaits de consommer bio et local sur la santé et sur l'environnement sont à prendre en compte. Puis, il y a et les engrais de synthèses. D'ailleurs, les pesticides ne doivent être utilisés qu'en dernier recours et qu'en quantité minime. Puis, il y a quelques conseils pour jardiner dans de bonnes habitudes : garder la forme, utiliser les bonnes postures et les bons outils, se protéger du soleil et bien s'hydrater.

Le chapitre 2 analyse comment jardiner : en pots, sur le balcon, dans l'arrière cour, dans un jardin communautaire, sur le toit d'un immeuble, bref, partout ou vous le pouvez. Puis, il y a la planification : le choix des légumes et des semences, la rareté de certains d'entre eux dans les marchés d'alimentation, la zone de rusticité dont il faut tenir compte, les outils et l’aménagement.

Le 3e chapitre est le plus complexe et c'est là qu'il faut prendre le plus de notes. Il y a un calendrier pour les semis, il y a le choix des terreaux, les conditions telles que l'éclairage, la température et l'arrosage. Puis, il y a la fertilisation, la rotation, le choix de la terre selon le type de sol, le calcul des éléments du sol et le test du bocal d'eau que je n'ai pas très bien compris vu qu'il y a des calculs et que je suis un cancre en math. Et puis, il y a le travail du sol lors de la mise en place d'un nouveau potager (bêchage et autres). Aussi, il y a la culture en pots, les jardins verticaux, les atouts et les faiblesses, le choix des pots et des contenants, le choix des légumes, les conditions environnementales et la gestion de l'eau. Également, il y a les amendements (compost, paillis, engrais et autres), la quantité à utiliser, les engrais naturels et commerciaux, les travaux au potager, les semences, l'éclaircissage, la transplantation, etc, etc...

Le chapitre 4: nous trouvons ici une grande présentation de divers légumes, leur nom latin, puis anglais, leur famille, leur description, leur catégorie et cultivar, leur multiplication, leur culture, la maturité et la récolte, les ravageurs et les maladies. C'est le chapitre que j'ai trouvé le plus intéressant car j'y ai découvert certaines variétés et certains légumes que je ne connaissais pas.

Le chapitre 5 nous dévoile les dommages, la prévention et la guérison des cultures. L'auteur nous dit à cette étape de tenir un genre de journal de bord pour y noter tout ce qui nuit aux plants, que ce soit les insectes ou les maladies. D'ailleurs, les insectes ne sont pas tous nuisibles, et ceux qui le sont ont droit dans ce chapitre à une présentation pour connaitre leurs plantes hôtes, de leurs dommages et des mesures à prendre pour prévenir et contrôler. Il y a aussi un passage qui parle des mammifères nuisibles. Puis, le chapitre se termine sur la présentation de certains pesticides que l'on doit utiliser qu'en dernier recours seulement.

Chapitre 6 : Nous découvrons ici comment nous récoltons et conservons les légumes, leur réfrigération, leur congélation et les méthodes de la mise en conserve, ainsi que le séchage de certaines graines et de certains légumes. Puis, il y a les travaux de fins d'été, comme arracher les plants vulnérables aux maladies, et l'entreposage des pots et des outils.

Les deux annexes présentent la fabrication artisanaux de contenants à réserve d'eau, l'un avec des seaux de plastique, l'autre avec des bacs de récupération ou de plastique.