Les couteaux à pain trouent les seins comme rien
de Sofia Benyahia

critiqué par Libris québécis, le 31 décembre 2014
(Montréal - 77 ans)


La note:  étoiles
Miniatures délicates de notre monde
Ce recueil de nouvelles est le condensé d’un regard sur le monde. Un regard poétique qui est loin de former une variation sur des thèmes connexes. Ces miniatures passent de l’amour aux cheveux et de la mort à la déchiqueteuse. Les 38 textes sont des esquisses qu’agrémentent l’humour et l’onirisme.

En fait, ce ne sont pas de vraies nouvelles. Ce sont plutôt des réflexions sur ce que nous vivons. Il aurait fallu que l'auteure se soit donné la peine d'élaborer davantage sa pensée. C'est beau, mais c'est un fourre-tout qui contient de tout ou du n'importe quoi. Bref, passez au suivant malgré le titre accrocheur.