Mes plus belles fables de La Fontaine de Jean de La Fontaine, Thomas Tessier (Dessin)

Mes plus belles fables de La Fontaine de Jean de La Fontaine, Thomas Tessier (Dessin)

Catégorie(s) : Enfants => 7-9 ans , Enfants => 10-12 ans

Critiqué par Nostradamus, le 5 décembre 2014 (Inscrit le 3 décembre 2014, 27 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 357 

C'est encore dans La Fontaine qu'il y a le plus de morale

Si on est heureux d'avoir une table des matières qui permet de voir à quelle page on pourrait trouver une fable précise, on aurait aimé que le plaisir fut complet avec une numérotation des pages. Il est évident qu'un livre sur les fables de La Fontaine a pour principal intérêt la façon dont est traitée l'illustration lorsqu'il est non commenté. Ceci contrairement à "50 fables expliquées aux enfants" par Virginie Auguste-Dormeuil et Valérie Stetten ou à "Encore des fables de La Fontaine pour réfléchir" de Laëtitia Pelisse et Mauco Mazzari chez Oskar.

Il faut se rappeler que durant toute la IIIe République, les morales des fables (essentiellement de La Fontaine, mais de quelques autres dont Florian) étaient considérées comme l'exercice de philosophie de l'enseignement primaire. Les élèves, soit en simple lecture, soit dans le cadre de la récitation en rencontraient bien en six à sept ans de scolarité une trentaine depuis la section enfantine où on les présentait sous forme d'illustrations (niveau grande section ou cours préparatoire) jusqu'au cours supérieur (où on passait le certificat d'études). On a donc une palette de mise en scène de certains textes de La Fontaine par des illustrateurs qui ont fait des choix de graphisme, couleurs et situations fort différentes.

Ici l'auteur a voulu présenter plusieurs styles pour ses représentation, ainsi "Le petit poisson et le pêcheur" renvoie aux estampes japonaises, "Le coq et la perle" pourrait être assez proche de la façon dont Benjamin Rabier dessinait les animaux, "Les deux mulets" (avec huit vignettes) est un léger clin d'oeil à la BD "Lucky Luke", "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf" tient un peu des Shadocks dans leur version de l’année 2000...

Si l'adulte seul pourra déchiffrer toutes ces allusions par contre il n'est pas interdit de faire comparer à un enfant l'illustration de certaines fables selon qu'elles soient proposées par Benjamin Rabier, Jean Trilly (renvoi à l'univers médiéval, production des éditions du Petit véhicule), Valérie Stetten, Mauco Mazzari et Thomas Tessier.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Mes plus belles fables de La Fontaine

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mes plus belles fables de La Fontaine".