Frances : L'intégrale de Joanna Hellgren

Frances : L'intégrale de Joanna Hellgren
(Frances)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Pucksimberg, le 7 décembre 2014 (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 37 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 740 

Un très beau cadeau de Noël pour les amoureux de romans graphiques

Après avoir fait une critique principale des trois tomes qui constituent l'histoire de Frances, je rédige celle de l'intégrale. Cela pourrait paraître redondant, mais c'est essentiellement ce livre-là que l'on retrouve désormais en librairie, nettement plus économique que d'acheter les trois tomes séparément. De plus, dans ce volume, le lecteur perçoit qu'il y a trois parties, sans forcément être informé qu'à la base il y avait trois tomes distincts. Dans certaines éditions intégrales, le lecteur sait à l'avance le nombre de tomes contenus dans l'ouvrage qui intègre même les diverses couvertures, ce qui n'est pas vraiment le cas ici. Le lecteur aura l'impression de ne lire qu'un seul livre, structuré en trois parties, d'où mon choix de présenter aussi ce format !

Frances est une enfant suédoise qui a perdu son père et qui se voit recueillie chez Tante Ada. Elle n'a déjà plus sa mère et vient donc de perdre ses repères. Frances n'a pas d'autre choix que de se familiariser avec ces nouvelles personnes qui vont constituer son nouveau microcosme familial. Joanna Hellgren n'adopte pas un récit linéaire, ce qui fait que le lecteur découvre les personnages et leur histoire dans un désordre pourtant réfléchi et ne gênant en rien la compréhension. Elle fait preuve de délicatesse et de justesse dans sa démarche et aborde des sujets qui pourraient déranger : l'homosexualité féminine, la violence entre adolescents, la figure de l'orpheline, la perte de la mémoire ... Jamais Joanna Hellgren n'opte pour le mélodrame. Les personnages ont des failles et des souffrances, mais ont une dignité. Avec un certaine pudeur, elle émeut le lecteur qui y voit une lecture profondément humaine.

Le dessin est au crayon papier gris, le texte est aussi écrit à l'aide du même moyen. Il n'y a pas de couleurs, cela pourrait rebuter le lecteur, mais la magie opère et l'on est rapidement sous le charme de l'histoire, de ces personnages que l'on a très envie de connaître et de comprendre. Le récit est très bien mené et les dialogues sont bien écrits, directement en français. Quand on termine ce volume, on éprouve une certaine nostalgie, on a envie de recommencer la lecture pour retrouver ces personnages et l'on a véritablement l'impression d'avoir fait des voyages dans le temps à force de se promener dans le passé et le présent de ces personnages. A travers Frances, c'est une grande partie de sa famille qu'il nous est donné de voir.

Une très belle découverte.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Frances : L'intégrale

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Frances : L'intégrale".