Renards
de Keith Graham

critiqué par Koolasuchus, le 13 novembre 2014
(Laon - 28 ans)


La note:  étoiles
Pas un livre pour Maître Corbeau
Même si on le reconnait comme rusé le renard n’est pas toujours apprécié dû à sa réputation de tueur de poules et de vecteur de maladies telle que la rage. Pourtant ce petit canidé au pelage roux ne manque pas d’élégance et sa présence permet de réguler les populations de petits rongeurs sans oublier non plus sa place dans la littérature avec notamment Renart le goupil ou bien encore l’amateur de fromage de la Fontaine. Ce court livre est donc fait pour tous les amoureux de ce petit prédateur qui peuple les campagnes et parfois même les villes avec une première partie portant sur sa morphologie, son habitat, sa reproduction ou bien encore ses habitudes alimentaires et une seconde plus illustrative avec des photographies de renards essentiellement dans leur milieu naturel.

C’est un beau petit livre, assez court donc très rapide à lire voire même trop, un peu de texte ou quelques photographies supplémentaires n'auraient pas été inutiles. On apprend tout de même pas mal de choses sur le renard et les illustrations sont très sympathiques notamment celle où l'on voit un renardeau qui sort la tête de son terrier qui m'a vraiment fait craquer. C'est donc un livre qui prouve bien que le renard est loin d'être un animal nuisible et qui, malgré sa brièveté, peut intéresser tout les fans du goupil ou tout simplement les curieux qui souhaitent en savoir plus sur lui.