W3 - Le sourire des pendus de Jérôme Camut, Nathalie Hug

W3 - Le sourire des pendus de Jérôme Camut, Nathalie Hug

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par GiLau, le 11 novembre 2014 (Annecy, Inscrite le 18 septembre 2010, 56 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 650ème position).
Visites : 2 238 

Un pavé à dévorer en une bouchée !

Lara Mendès, jeune chroniqueuse télé, enquête sur le marché du sexe et ses déviances. Elle disparaît sur un parking d'autoroute...

L'histoire est bien menée, c'est un bon thriller, haletant, « glauque » à souhait. Ce livre fourmille de personnages aux tempéraments différents, opposés, des personnages parfois clichés mais toujours attachants, qui nourrissent incontestablement l'histoire chacun à leur façon. Mes chouchous sont Léon, Sookie et Hervé :-)
L'écriture est simple et efficace, elle nous emmène à la découverte des personnages qui s'imposent de par leurs actes, sans psychologie inutile.
Quel bonheur de se laisser embarquer dans cette histoire et vivement la suite !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  W3

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Plaisir malsain ?

8 étoiles

Critique de Colt (, Inscrit le 26 août 2010, 47 ans) - 12 mars 2017

W3 est dans la veine d'une tendance de fond qui grossit depuis des années. Sur une idée simple, pour ne pas dire pas très originale, voire éculée (kidnapping mystérieux), les auteurs nous font un livre qui détonne. Comment s'y prennent-ils ? Pas compliqué : pornographie, éviscération, enlèvement, éjaculation faciale, viols d'enfants... On pousse dans le glauque, l'insupportable, on flatte les bas instincts du lecteur...
Ce livre est à la pointe d'une surenchère encore publiable par une grosse maison d'édition (il y a pire ailleurs, bien sûr, il faut aller voir en auto-édition). C'est la recette gagnante, comme le porno mum ! On prend un genre qui commence à peiner par manque de nouvelles idées, ou un auteur qui sombre par manque d'imagination ou d'originalité, et on pousse le vice, on amplifie...
Si on n'a pas peur ensuite de sortir dans la rue, à minuit, ou d'être dégoûté des hommes (tous des porcs !), on peut lire W3 avec plaisir (malsain ?).

Efficacement cru!

8 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 40 ans) - 19 septembre 2015

J’avais depuis assez longtemps l’envie de lire la trilogie « Les voies de l’ombre » de Jérôme Camut et Nathalie Hug, qui était fortement recommandée par les lecteurs de thrillers. L’occasion m’a été donné par hasard de découvrir ces auteurs par « W3 », une autre série, qui bénéficiait aussi d’une bonne réputation.

Au premier contact, j’ai été refroidi par l’écriture qui m’a paru particulièrement simple. J’ai mis cette impression sur le dos de la qualité littéraire des romans que je venais de finir, et je me suis lancé.

Autant prévenir tout de suite, le thème du livre et le milieu dans lequel il évolue, procurent des scènes de sexe et de violence nombreuses, particulièrement détaillées et crues. Les auteurs n’y vont pas par quatre chemins. Ce n’a pas été une gêne pour moi mais risque d’en choquer quelques-uns ou quelques-unes.
L’histoire suit plusieurs personnages principaux. Le fil conducteur est le même pour tout le monde mais chacun vit son aventure propre. Ce premier tome permet aux auteurs de mettre les protagonistes dans leur contexte afin de mieux nous les présenter. Présentation faite, ils sont ensuite confrontés à des drames qui vont mettre à rude épreuve leur caractère pourtant bien trempé. Ils ne sont pas traités en profondeur mais je me suis tout de même attaché à eux. Je les ai donc suivis dans leurs péripéties avec attention.

Le scénario est bon, les scènes s’enchaînent très bien et le suspense est constamment attisé. J’ai tourné les pages, impatient de découvrir le fin mot de cette histoire malsaine. C’est une véritable réussite sur le plan de la construction, un peu moins dans le style, mais l’essentiel est que j’ai avalé ce pavé sans interruption. Et je me prévois déjà de lire le deuxième tome pour connaitre le destin de cette fine équipe.

Une brique totalement digeste.

8 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 63 ans) - 23 juin 2015

On passe un très agréable moment à la lecture de ce thriller. Certes pas un ouvrage inoubliable dans le genre mais une histoire bien menée dans des milieux pas très recommandés.
Bien sûr des stéréotypes mais vu la masse de bouquins existant dans le genre, l'innovation tient du miracle. Ce qui est donc important à mon sens, c'est de passer un bon moment et les 884 pages du livre y arrivent. C'est les vacances, c'est le moment idéal.

Forums: W3 - Le sourire des pendus

Il n'y a pas encore de discussion autour de "W3 - Le sourire des pendus".