Kathleen de Fabrice Colin, Elvire de Cock (Dessin), Caroll' Planque (Dessin)

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Belial, le 5 octobre 2014 (Anvers, Inscrit le 25 août 2005, 39 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 091 

Dans les tréfonds de la mémoire

Kathleen est l’histoire de Louis Pardieu, vieillard atteint d’Alzheimer dont la vie court sur près d’un siècle et qui s’axe autour de deux figures connues : Katherine Mansfield, son improbable amour de jeunesse, et Georges Gurdjieff, gourou allumé qui lui aura servi de guide spirituel et dont les préceptes auront orienté sa trajectoire. Charles, le fils unique qu’il a à peine connu, tente de retracer sa vie grâce au journal intime que celui-ci a laissé derrière lui.

Voilà encore un roman ambitieux et expérimental de Fabrice Colin qui s’avère être une franche réussite. La forme désarçonne avec ses trois récits entrecroisés et la présence d’éléments graphiques qui émaillent le texte (croquis, photos, ratures…) mais la technique est suffisamment bien maîtrisée pour ne pas alourdir le récit. Voilà surtout un écrivain qui creuse, remet en question son style et la littérature en générale pour à chaque fois produire des romans uniques, personnels et inclassables.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Kathleen

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Kathleen".