Occupe-toi d'Arletty ! de Jean-Pierre de Lucovich

Occupe-toi d'Arletty ! de Jean-Pierre de Lucovich

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Alma, le 12 septembre 2014 (Inscrite le 22 novembre 2006, - ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (10 883ème position).
Visites : 1 098 

Paris bei nacht !

Occupe-toi d’Arletty, c’est l’invitation qui est faite à Jérôme Dracéna, jeune détective, par son père, ancien flic à La Mondaine . Car Arletty a des ennuis, elle reçoit des lettres de menaces accompagnées d’un cercueil …..Or, Arletty est la maitresse d’un officier allemand en poste à Paris.

Jérôme Dracéna va alors, pour les besoins de l’enquête se trouver entraîné dans le « Paris bei nacht » de l’occupation , en des lieux où l’on ne parle pas de tickets de rationnement, où l’on ne souffre pas de restrictions, où les homards trônent en belle place et où le champagne coule à flots . Notre héros-détective, le narrateur , beau gosse, amateur de cinéma, de jazz, adepte de boxe française et sensible aux charmes féminins , va croiser en de célèbres lieux de plaisir tels que le One Two Two ou en d’autres lieux de sinistre mémoire tels que 93 de la rue Lauriston, tout le gratin des artistes et des collabos . Il y rencontrera les célébrités de l’époque : Lucienne Delyle pour la chanson, Arletty, Ginette Leclerc , Carette pour le cinéma , Jean Cocteau, le ministre Abel Bonnard , mais aussi des escrocs, des truands, des trafiquants, sans oublier l’intouchable Henry Lafont et ses sbires. Que du beau monde !

Un roman policier dont l’interêt esssentiel, à mon sens, est qu’il place son lecteur en totale immersion dans la vie artistique parisienne des années 40 , reconstituée d’après les nombreux ouvrages que l’auteur a consultés et qu’il cite dans une notice bibliographique en fin d’ouvrage . La galerie de personnages, souvent pittoresques, est riche et variée.

Un roman d’atmosphère, au charme retro et au ton désinvolte, sans prétention, mais qui possède la saveur des films de Carné et dont certains dialogues ont la gouaille de ceux de Prévert. Il a reçu le Prix Arsène Lupin en 2013 .

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

collabos & co

10 étoiles

Critique de Jfp (Yerres (Essonne), Inscrit le 21 juin 2009, 69 ans) - 24 février 2018

Jérôme Dracéna, un ancien de la Crim', s'est reconverti en détective privé. Un coup de téléphone de son père, retraité de la Brigade Mondaine, va l'entraîner dans une enquête qui va l'amener à fréquenter le milieu du spectacle en la personne d'Arletty, actrice célèbre par ses répliques affûtées (atmosphère, atmosphère, est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?). La belle est victime de menaces de mort, sous la forme de petits cercueils habilement décorés qu'un admirateur inconnu lui fait parvenir par porteur spécial. Un monde nouveau s'ouvre à notre héros, celui de la collaboration en ces années d'occupation allemande où le beau linge n'hésite pas à s'acoquiner avec l'uniforme vert-de-gris. On retrouve des célébrités de l'époque, la belle Arletty bien sûr, mais aussi une foule d'artistes, passés ou non à la postérité, et quelques truands célèbres, pour la plupart maqués avec l'occupant. Bref, l'ordinaire de la "révolution nationale". L'auteur mêle habilement personnages réels, sur la base d'une documentation très fouillée, et personnages de fiction, au premier rang desquels notre rouletabille au grand cœur, et aux reins solides, qui va se fondre dans ce demi-monde pour les beaux yeux de Garance et lui apporter, enfin, moins de larmes et un peu de sérénité…

Forums: Occupe-toi d'Arletty !

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Occupe-toi d'Arletty !".