Le trésor des deux chouettes
de Évelyne Brisou-Pellen, Françoise Deau (Dessin)

critiqué par Incertitudes, le 7 septembre 2014
( - 35 ans)


La note:  étoiles
Le trésor n'est pas celui qu'on croit
Le trésor des deux chouettes ressemble à un conte même s'il ne commence pas par "il était une fois" et ne finit pas par "ils se marièrent heureux et eurent beaucoup d'enfants".

Il y a un fabuleux trésor, un dragon, des animaux qui parlent, un château.

Le trésor des deux chouettes est un des premiers livres que j'ai lu à l'école. Dès que j'ai appris à lire, en fait à la fin des années 80. J'ai vu qu’Évelyne Brisou-Pellen publiait encore. Pour un auteur, j'ai toujours pensé que ça devait être gratifiant d'écrire pour plusieurs générations de lecteurs.

Le trésor des deux chouettes raconte l'histoire d'une famille pauvre. Un jour, l'aîné, Nicolas, part suivre une tortue en plein cœur de la forêt où il est interdit de pénétrer. A la sortie, une chouette lui récitera un message qui lui indique l'existence d'un trésor à découvrir avant la nuit, sans s'arrêter, en marchant tout droit et sans faire de bruit.

Son frère, parti à sa recherche, sera confronté à la même énigme. Trouveront-ils le trésor ? L'argent fera-t-il leur bonheur ? Si je pose cette question, c'est déjà une bonne indication sur la morale du livre.