Au bonheur du matin de Marie-Paul Armand

Au bonheur du matin de Marie-Paul Armand

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Kikounette, le 3 novembre 2003 (Nîmes, Inscrite le 15 mai 2003, 46 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (19 996ème position).
Visites : 1 868  (depuis Novembre 2007)

Un beau roman du terroir

C'est l'histoire de Rosalinde qui a 6 ans et qui vit une vie heureuse entre sa mère et sa grand-tante. La première guerre mondiale éclate et vient détruire cette vie paisible. Après le décès horrible de sa mère et grande-tante lors de l’incendie d'Orchies, que l’on lui tait en raison de son âge, elle est recueillie par son grand-père maternelle qui l’élève sans amour. L’auteur nous fait partager la vie de Rosalinde de son enfance à sa vie de jeune femme. Elle nous fait partager ses doutes, ses peines, ses joies. Nous découvrons une vie d'autrefois trop souvent oubliée avec des personnages coincés dans leurs préjugés de l’époque. Comme tous les romans de Marie-Paul ARMAND on verse forcément sa larme tant ils sont pleins d’émotions.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Portrait de femme Portrait de femme

8 étoiles

Critique de Gilou (Belgique, Inscrite le 1 juillet 2001, 70 ans) - 17 février 2005


Merci à Marie-Paul Armand de si bien nous parler d’une époque presque oubliée !

Cette histoire commence au début du siècle dernier, juste avant la Première Guerre mondiale.
Aimé, enfant adoré par sa mère mais trop vite devenu orphelin. Mal accepté par sa belle-mère mais chéri par son petit demi-frère Désiré. Rosalinde, enfant bâtarde, dont la mère a été rejetée par son propre père à cause de sa " faute ".
À l’âge adulte, l’amour quasi fraternel va unir Désiré à Rosalinde, mais le destin va lui faire rencontrer la passion en la personne d’Aimé.
Des scènes tristes à pleurer mais aussi le bonheur de l’héroïne pour des petits riens, des petits trésors qu’elle garde précieusement ; ce qui ferait sourire plus d’une de nos jours.
Il faut bien sûr s’imaginer la vie à cette époque, incroyable pour les jeunes aujourd’hui, voire inimaginable.

L’auteur sait si bien nous faire vivre avec ses personnages. Avec détails et connaissance des lieux et du sujet abordés. Un très bon moment de lecture.

quel bonheur

10 étoiles

Critique de Elfe (, Inscrite le 15 septembre 2004, 62 ans) - 20 septembre 2004

je me suis régalée de bout en bout avec ce roman tendre et émouvant à lire sans attendre pour un pur moment de lecture

Forums: Au bonheur du matin

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Au bonheur du matin".