Billy the Cat, tome 6 : Le Choix de Billy
de Stephen Desberg (Scénario), Stéphane Colman (Dessin)

critiqué par Koolasuchus, le 30 août 2014
(Laon - 30 ans)


La note:  étoiles
Félins et volatiles
Le jeune Billy est un garçon insupportable multipliant les bêtises. Après son décès dans un accident de la route une seconde chance lui est offerte. Il doit retourner sur terre dans la peau d'un chaton et accomplir 1000 bonnes actions pour retrouver forme humaine. Cette nouvelle vie va peu à peu le changer et il se fera plusieurs amis dont Monsieur Hubert, un chat amoureux de belles voitures, mais également des ennemis tel que Sanctifer, un chat borgne et impitoyable.

Ne vous fiez pas à l'apparence bucolique et gentillette de la couverture car ce tome nous livre une histoire dont la tonalité est assez sombre. En effet de nombreux chats de gouttière sont retrouvés tués et éborgnés, sentant que ces meurtres sont un signe qui lui est adressé Sanctifer décide de demander l'aide de Billy malgré leurs différents afin de trouver le coupable. Pour la première fois les deux ennemis vont enterrer la hache de guerre et ils font bien car ils ne seront pas trop de deux pour arrêter ce massacre.

Mon avis est plutôt partagé sur cette bande dessinée, j'ai bien aimé l'histoire, il y a de très bonnes idées et l'issue est assez surprenante mais pour une œuvre destinée à la jeunesse le récit est plutôt tragique ce qui tranche pas mal avec les dessins. Il est vrai que c'est une des particularités de la série d'aborder des thèmes parfois assez sombres ce qui ne la rend pas toujours facile d'accès mais c'est également ce qui fait une de ses forces, surtout que l'humour est toujours présent pour contrebalancer. Dans l'ensemble j'ai bien accroché à l'histoire malgré le côté sombre qui m'a parfois un peu rebuté, Billy the cat est donc une série à laquelle il peut être difficile d'adhérer mais qui a plusieurs qualités qui lui permettent de se démarquer.