Petit éloge des coins de rue de Patrick Pécherot

Petit éloge des coins de rue de Patrick Pécherot

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Sciences humaines et exactes => Essais , Sciences humaines et exactes => Divers

Critiqué par Radetsky, le 28 août 2014 (Massieu, Inscrit le 13 août 2009, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 379 

Nostalgies de la Couronne (petite surtout...)

On serait tenté de placer en exergue de ce bouquin la mention suivante :
"Déconseillé aux moins de soixante ans et aux Provinciaux"...

Et encore, je connais des indigènes de l'intra muros totalement exotiques par rapport à l'univers de ces coins de rues dénichées dans le maquis de la banlieue parisienne par Pécherot.
Les dalles et simili-bunkers dévorant de plus en plus l'espace de leur architecture concentrationnaire sont pareillement évoqués de temps à autre, histoire de construire la comparaison, de filer la trame des souvenirs, d'évoquer telle figure du micro ou macrocosme, de faire se serrer un peu la gorge à l'évocation d'un certain désastre matériel et humain dans les décombres duquel on cherche encore soi-même un impossible "pourquoi". On sent que Pécherot n'y ferme pas définitivement la porte à une future renaissance d'un art de vivre si spécifique à cet entre-soi inimitable qu'est la proche banlieue d'une métropole comme Paris. Mais tout de même... La symbiose y est si évidente, si forte, entre les lieux, l'époque et leurs habitants, que toute tentative afin d'en goûter, d'y sentir, l'essence des choses (si toutefois c'est possible) sera vouée à un échec probable chez ceux qui "n'en sont pas" ou n'en ont jamais été.
Cet ouvrage n'est point littérature et n'en a aucunement la prétention, mais la chronique des bons ou mauvais jours au coeur de lieux qui en eurent leur compte. Tentative afin de ressusciter hors des réminiscences les sons, les parfums, les lumières, les êtres rayonnants ou souffrants d'un univers la plupart du temps ignoré du reste de la planète et désormais pratiquement rayé de la carte dans les faits et dans les mémoires. On croise quelques individualités hors du commun, tantôt célèbres (Léautaud, Céline...), tantôt parfaitement ignorées encore de nos jours (Kreienbühl, Meckert...), mais qui réservent quelques surprises qu'on se promet d'explorer plus avant.

Bien sûr, il y a le décor : pour les "Provinciaux et les moins de soixante ans", autant parler de Ninive, de Troie ou de Teotihuacan, sûrement plus parlantes car au moins il reste des ruines à visiter...! Ce qui de toute manière interdit de transmettre trop fidèlement ce que signifiait le fait d'y vivre au fil des jours.

in memoriam notre jeunesse.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Petit éloge des coins de rue [Texte imprimé] Patrick Pécherot
    de Pécherot, Patrick
    Gallimard / Folio. 2 euros
    ISBN : 9782070448067 ; EUR 2,00 ; 20/09/2012 ; 144 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Petit éloge des coins de rue

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Petit éloge des coins de rue".