Chien Pourri
de Colas Gutman, Marc Boutavant (Dessin)

critiqué par Bluewitch, le 29 juillet 2014
(Charleroi - 40 ans)


La note:  étoiles
Odorant cabot
Chien pourri porte donc bien son nom : il est moche, il pue, et en plus, il est bête de chez bête. Pourtant, depuis que son ami Chaplapla lui a dit que certains chiens avaient un maître, il n’a de cesse d’en trouver un. Faut-il pour autant chercher au bon endroit…

Un héros qui n’a rien pour lui, qui traverse les mésaventures sans jamais se rendre compte de rien, qui accumule les bourdes mais qui pourtant arrive à trouver la voie d’un potentiel bonheur.
Le profil de ce récit est quelque peu convenu, mais la parade réside surtout dans quelques tournures de phrase amusantes et des illustrations figurant un Chien pourri bien en accord avec sa description.

Malheureusement, pas d’une grande originalité, ce livre est néanmoins sympathique et augure une série d’épisodes dédiés à l’odorant cabot.