Buddy Longway, tome 2 : L'ennemi
de Derib

critiqué par Minoritaire, le 26 juillet 2014
(Schaerbeek - 59 ans)


La note:  étoiles
Qui est l'ennemi?
Ayant sauvé Chinook lors du précédent épisode, Buddy obtient de l'épouser d'autant plus facilement que son amour est réciproque. Mariés, ils quittent la tribu à la recherche d'un endroit pour y fonder leur famille. Mais à peine ont-ils trouvé le lieu idyllique qu'un danger mystérieux les guette. Humain? Animal? Surnaturel? Invisible et multiple, il sème l'angoisse dans la vie du jeune couple. Slim (cf 1er épisode) jettera l'éponge après avoir risqué sa vie en voulant les aider, non sans leur avoir dévoilé que l'endroit choisi pour s'établir était déjà lourd d'un passé obscur... Qui est "L'Ennemi", et pourquoi s'en prend-il à eux? Buddy et Chinook feront le choix de l'affronter pour répondre à ces questions.
Les personnages de Derib sont toujours "première manière" (surtout la façon dont il dessine ses visages de 3/4), mais son sens du scénario et du cadrage est déjà parfaitement maitrisé. Dans les années 70,cette façon d'insérer des vignettes dans une planche principale était assez rare.
La série Buddy Longway est un excellent divertissement en ce sens qu'au-delà d'une action servie par un dessin efficace, il offre un cadre de réflexions sur de nombreuses thématiques, comme on le verra dans les épisodes suivants, et ce pour un public qui peut commencer très jeune (8-10 ans).