Le roman de Jaurès : Des idées dans les poings de Laurent Lasne

Le roman de Jaurès : Des idées dans les poings de Laurent Lasne

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par JulesRomans, le 1 juillet 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 59 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 975 

« Jaurès avait les poings plein d’idées » (Jules Renard)

"Le roman de Jaurès : des idées dans le poing" est d’une grande rigueur historique et il présente un récit chronologique qui après les pages consacrées à sa jeunesse s’attache à montrer que Jean Jaurès a un parcours politique évolutif, il est d’abord républicain avancé (il soutient l’essentiel de la politique de Jules Ferry) de 1885 à 1889 puis socialiste réformiste et un des porte-parole de la gauche laïque (1893-1904), le chef du parti socialiste SFIO (1905-1911) puis de plus le militant de l’internationalisme et de la paix (1911-1914). Ce sont également toutes les facettes de son engagement qui sont évoquées: journaliste, historien, député et leader socialiste.

L’ouvrage est composé de trois grandes parties qui tournent chacune autour de 100 pages, à savoir: une biographie condensée, la seconde court de mai à juin 1914 et la dernière sur le mois de juillet de la même année. S’y ajoutent une introduction et un épilogue, ce dernier étant centré sur le devenir de Raoul Villain (procès puis mort en Espagne) et l’entrée au Panthéon de Jaurès en 1924. À ce propos on en retiendra ce que le leader socialiste en disait à Briand (avec qui il est assez lié en gros entre 1900 et 1905) :

« Il est certain que je ne serai jamais porté ici. Mais si le sentiment qu’au lieu de me donner pour sépulture un de nos petits cimetières ensoleillés et fleuris de campagne, on dut porter ici mes cendres, je vous avoue que le reste de ma vie en serait empoisonné ». ( pages 262-263)

Au centre de l’ouvrage se trouvent huit pages de reproduction de photographies (y compris celle de l’assassin de Jaurès Raoul Villain) et de caricatures. L’ouvrage convient tant au grand public qui a besoin de connaître l’essentiel de façon accessible qu’aux professionnels de l’histoire qui auront la disposition les précieuses notes de bas de pages et retrouveront, à travers quelques anecdotes inédites, des figures qu’ils connaissent comme aux pages 185-186 cet échange à la mi-juillet entre le député républicain-socialiste du Loir-et-Cher Joseph Paul-Boncour au sujet de l’arme de la grève générale pour éviter le conflit qui se dessine.

En parallèle à cette lecture les adultes pourront lire la BD "Jaurès" de Jean David Morvan (Scénario), Frédérique Voulyzé (Scénario) et Rey Macutay (Dessin), tout comme les adolescents qui disposent en plus de l’ouvrage "Jean Jaurès contre la barbarie" de Jean-Luc Vézinet et Nane Vézinet. "Venir au socialisme:le cas Jaurès" de Gilles Candar devrait être le meilleur à complément à l’ouvrage "Le roman de Jaurès: des idées dans le poing" pour bien comprendre toutes les facettes du personnage.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le roman de Jaurès : Des idées dans les poings

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le roman de Jaurès : Des idées dans les poings".