Joueur du grenier, tome 3: L'appel aux devoirs
de Frédéric Molas (Scénario), Piratesourcil (Dessin)

critiqué par JulesRomans, le 1 septembre 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
Attention un agenda peut cacher une BD qui cache des vidéos sur des jeux vidéos qui datent
L'album "Joueur du grenier, 3 L'appel aux devoirs" est dans la même veine que les précédents, mais le scénariste sait renouveler les gags proposés en choisissant un nouveau thème. On a une chute en bas de chaque page. Le héros vit dans les années 1990, c'est-à-dire à la Préhistoire d'internet et nous voyons quels étaient alors les loisirs (dans lesquels la console a une bonne part) et le contenu de la classe pour un jeune de peut-être 8-9 ans.

On adapte, à la sauce médiatique de l'époque (appareil permettant de jouer à des jeux vidéo en particulier) les stratégies traditionnelles d'évitement d'aller en classe, la chambre mal rangée, les objets emmenés en classe qui sont confisqués, la dent perdue qui donne droit au cadeau... Alors que les vidéos humoristiques du Joueur du grenier parlent plutôt aux jeunes adultes d’aujourd’hui (voir par exemple https://youtube.com/watch/…) , je pense que les gags de cette BD séduiront les enfants.

Le graphisme renvoie un peu au dessin animé américain "American Dad".