Les aquariums lumineux
de Sophie Bassignac

critiqué par Aquarelle, le 9 juin 2014
(Paris - 45 ans)


La note:  étoiles
MIEUX QUE LE HERISSON
Franchement, j'ai pris ce livre un peu au hasard à la bibliothèque et dans le genre légèreté/détente, ce n'est pas mal du tout. Dans mon blog perso de lecture (www.cathypia.fr), je mets un point d'honneur à ne pas trop dévoiler l'histoire des livres que je commente afin que tout un chacun puisse avoir son lot de surprise(s)... bonnes ou mauvaises. Ce que je peux dire de ce roman, c'est que je ne m'ennuie pas. Il propose au lecteur des personnages captivants et bien différents les uns des autres. Moi qui ne suis pas une grande adepte des histoires du quotidien, ici je m'amuse à suivre Claire, monsieur Ishida, monsieur Rossetti et bien d'autres... Il y a quelques temps, j'ai lu l'élégance du hérisson dont j'entendais beaucoup parler. Je l'ai terminé mais pas plus convaincue que ça. Je trouve "Les aquariums lumineux" bien plus vivant et prenant ; j'aime beaucoup son titre très évocateur : imaginez-vous au cœur d'un immeuble parisien avec vue sur cour. Tous vos voisins apparaissent tels des poissons dans leur petit bocal lumineux. Bonne lecture !