La France espionne le monde (1914-1919) - les exploits des briseurs de code de Jean-Claude Delhez

La France espionne le monde (1914-1919) - les exploits des briseurs de code de Jean-Claude Delhez

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire , Sciences humaines et exactes => Divers

Critiqué par JulesRomans, le 7 juin 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 61 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 584 

Cocorico ! ou comment les Français les ont brisés aux Allemands

De Jean-Claude Delhez, nous avions déjà rendu compte de trois ouvrages à savoir "Douze mythes de l'année 1914", "La bataille des frontières - Joffre attaque au centre 22-26 août 1914", "Le jour de deuil de l’armée française". Si l’auteur consulte tout ce qui a été écrit de sérieux sur le sujet qu’il attaque, il ne se fait son opinion qu’à partir d’un colossal travail sur les archives.

C’est encore plus le cas avec "La France espionne le monde (1914-1919) " où il attaque un sujet neuf, celui des Français écoutant puis décryptant les messages que s’envoyaient les autorités militaires et civiles allemandes. On s’est beaucoup moqué des espions français ; recrutés sans obligatoirement beaucoup de capacités et envoyés sur le terrain sans préparation à leurs tâches. Nos voici révélé que le renseignement français avait d’autant moins besoin de ces chattes (la plupart des espions anglais étaient des femmes) qu’il pouvait disposer d’informations sûres.

Nos amis belfortains apprécieront que la page de couverture du livre représente Pierre Binder à l’écoute des transmissions allemands dans des locaux situés à Phaffans, non loin de l’extrémité sud du front occidental et donc de la frontière suisse. Pierre Binder a écrit des mémoires qui ne semblent pas avoir édité. Pour en savoir plus sur cet Alsacien qui fit son service militaire en Allemagne et qui en août 1914 passa la frontière pour combattre côté français, voir http://wesserling.fr/accueil/accueil.html et le site internet sur le village de Phaffans.

Jean-Claude Delhez commence heureusement par une partie pédagogique autour des codes et de quelques hommes des services de renseignements français. Ensuit, il revisite un certain nombre de combats et en particulier la Première bataille de la Marne, pointant l’importance que le chiffre eut pour empêcher l’encerclement de certaines troupes françaises et en particulier celles du général Lanzerac.

À travers l’exemple de l’assassinat raté du kaiser, il nous montre un exemple du haut niveau des informations récoltées et des échecs souvent dus à des paramètres de détail, auxquels on n’a pas pensé. L’ouvrage revisite les cas de Mata Hari et de Marthe Richard (il semble que cette dernière fut vraiment très utile) et d’autres points d’une portée plus globale. Voir combien été crainte la révolte des Marocains par les Français et souhaitée activement par les Allemands est dans un des chapitres les plus passionnants. Ceux qui ont vu le film "Salonique nid d’espion" se réjouiront du contenu d’un autre chapitre.

Voilà un sujet quasiment neuf où des faits connus reçoivent un nouvel éclaircissement. Un ouvrage qui sort de l’ordinaire et auquel on se reportera lorsque dans d’autres livres on évoquera certaines situations et certaines personnalités.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La France espionne le monde (1914-1919) - les exploits des briseurs de code

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La France espionne le monde (1914-1919) - les exploits des briseurs de code".