Il était plusieurs fois
de Emmanuelle Bastien

critiqué par JulesRomans, le 18 juin 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
Il était plusieurs fois, non loin de Foix, une grand-mère qui vendait des nouilles York
Voici une nouvelle présentation du conte du "Chaperon rouge" mais en version muette, avec un graphisme géométrique et une encre de Chine rouge et noire sur des tampons. De plus la présentation est en feuille en ribambelle et avec le début l'histoire traditionnelle sur la moitié haute et une version originale pour la fin sur la moitié basse à lire après avoir retourné le livre. On a donc 17 volets et 34 images.

Trouver le sens n'est pas trop difficile, mais faire mettre des mots n'est pas aisé pour autant. Par ailleurs on pourrait demander aux jeunes lecteurs d'inventer leur propre récit et de l'illustrer en reprenant les figures fort géométriques des personnages et objets principaux. Par ailleurs on pourrait travailler avec des animaux réalisés avec des pièces de tangram (puzzle chinois) et inventer un conte où interviendraient des personnages humains ou des animaux ayant de belles formes géométriques grâce à leur confection à l'aide des morceaux du tangram.