La petite poule rousse de Byron Barton

La petite poule rousse de Byron Barton

Catégorie(s) : Enfants => 0-3 ans , Enfants => 4-6 ans , Enfants => 7-9 ans

Critiqué par JulesRomans, le 16 mai 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 60 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 194ème position).
Visites : 1 823 

La petite poule rouge, rousse ou rouée?

Sarah Cone Briant a été la première à populariser ce conte irlandais et Élisée Escande en a assuré une traduction paru en français chez Nathan en 1911. Plus tard Walt Disney l'a mis en dessin animé. Voilà un récit qui appartient donc au patrimoine de la littérature de jeunesse.

Si le titre varie peu, les réponses aux demandes d'aide de la poule rousse, sont ici réduite au minimum : « Pas moi », dit le cochon, « Pas moi », dit le canard, « Pas moi », dit le chat.

Cette fiction permet de passer en revue toutes les étapes qui mènent du grain de blé au pain. Les couleurs ont le charme du kitch, et le graphisme rappelle (comme d'ailleurs les couleurs) un peu celui utilisé dans "Le beau ver dodu" proposé par le même éditeur.

Des phrases entières ou des morceaux de phrases, des constructions identiques se retrouvent. Cela plaît beaucoup aux jeunes écouteurs et facilite chez le jeune lecteur les hypothèses sur les mots rencontrés. On est sûr que les mots "poule", "cochon" , "canard", "chat" et quelques autres seront reconnus globalement par un enfant de six ans car ils reviennent régulièrement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La fabrication du pain

9 étoiles

Critique de Elya (Savoie - Dauphiné - Ardèche, Inscrite le 22 février 2009, 29 ans) - 14 mars 2019

Je ne connaissais pas ce conte, pourtant décrit comme un grand classique probablement d'origine russe. J'ai beaucoup apprécié les illustrations douces et élaborées de l'édition que j'ai eue sous la main. Mon fils a adoré l'histoire et ne s'est pas lassé de la réclamer quotidiennement. Effectivement, l'histoire se répète un peu à chaque page, ce qui facilite la compréhension des plus jeunes lecteurs et lectrices : une poule sollicite de l'aide pour accomplir certaines tâches à la ferme, et personne ne souhaite l'aider... sauf quand il s'agit de manger le pain, fruit de longues heures de labeurs. On voit au passage toutes les étapes de la fabrication du pain, de manière très accessible pour un enfant dès 3 ans : la semence des graines de blé, la pousse, la récolte du blé, le transport jusqu'au moulin d'époque, puis la préparation de la pâte à pain, l'enfournage, et finalement la dégustation.

Edition concernée : Circonflexe, 2015
Âge de l'enfant qui a pris plaisir à la lecture de cet album : 3 ans
Degré de stéréotype de genre du livre : faible. Certes c'est la poule qui s'occupe de toute l'intendance de la maison, mais aussi du travail au champ et de la gestion des enfants pendant que les "hommes" : un canard, un chien et un chat roupillent tranquillement. Mais les personnages hormis la poule ne sont pas genrés physiquement, on peut donc tout à fait faire comme si les autres animaux étaient aussi des femelles. Ou justement attirer l'attention sur le fait que ce soit la poule qui fasse tout.

Forums: La petite poule rousse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La petite poule rousse".