Carnets Noirs : Acte I, La Scène Internationale
de Stéphane Burlot (Dessin), Nosferat (Dessin)

critiqué par Antihuman, le 26 août 2015
(Paris - 34 ans)


La note:  étoiles
Nuits noires
Ce livre est à propos de la dark wave et du gothic rock, qu'on trouve surtout dans les charts alternatifs. Evidemment il n'y a rien de plus ridicule qu'un goth-fan bardé de rimmel et de résille noire que vous croiserez dans l'une de ces soirées consacrées au genre - ayant lieu généralement dans le XVIIIème arrondissement - mais en même temps, la musique ça n'est pas que ça, et parfois, l'Art dépasse l'homme, non ?

Ce qui faut tout de même préciser, c'est 1/ qu'en France pouvoir se procurer des disques du marché alternatif c'est encore plus dur aujourd'hui puisque la moitié des disquaires intéressants ont fermé il y a peu (dont le Megastore) pour être remplacé par des salons de thé pour résidents valétudinaires, et 2/ que d'autre part les quotas français imposés aux radios ne protègent en réalité que les plus gros vendeurs, la FM française étant totalement infectée...

Donc dans "Carnets Noirs", cet sorte de guide pour néophytes, si vous n'êtes pas parisien et que vous ignorez ce qu'est La Locomotive, la Cigale, et ces autres endroits obscurs surtout fréquentés par des fous de musique plus que par des millionnaires russes bling-bling, vous découvrirez ce que sont ces groupes cultes tels qu'en goth rock, les "Sisters of Mercy" ou qu'en EBM, "Front 242", ou qu'en electronica emo "Ladytron" et beaucoup d'autres plus récents...

A vous de vous faire ensuite votre avis et de ne pas vous laisser sombrement classer dans quelque case réductrice !