Tirza de Ali Abassi

Tirza de Ali Abassi

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Arabe

Critiqué par Débézed, le 22 avril 2014 (Besançon, Inscrit le 10 février 2008, 72 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 189 

Conte d'amour et de mort

Je suis entré assez difficilement dans ce récit mais progressivement ma lecture s’est épanouie pour finalement éclore en une jolie inflorescence littéraire. Ce texte fluide, souple, poétique, enrichi par des mots rares et précieux, s’enroule en une rapsodie orientale atemporelle où les personnages naviguent dans le temps comme les héros dans « La chanson des gueux » de Naguib Mahfouz. Mais cette déambulation littéraire évoquant la littérature arabe médiévale, heurte de plein fouet la violente réalité du monde maghrébin et peut-être du monde en général.

Un jeune Tunisien, après une expérience malheureuse à l’étranger, rentre au pays, à Tirza, petite bourgade aux confins du désert peu à peu rongée par les sables. Il y rencontre une jolie fille déjà engagée dont il tombe amoureux et une femme évanescente qui semble sortir tout droit des sables alentours comme un mirage, deux êtres symbolisant le monde actuel pragmatique et barbare qui avilit les femmes et le monde onirique des contes ancestraux et de l’amour chevaleresque. Il reste en suspension entre ces deux mondes avec son ami qui erre entre ces espaces temporels jusqu’à s’y perdre. « Nous sommes tous des enfants de la nuit, même ceux qui n’ont pas connu les ténèbres ».

Un conte de l’amour et de la mort tout droit sorti des Mille et une nuits sur fond de la réalité quotidienne ambiante à la fin du XX° siècle dans le Maghreb, un composé d’onirisme et de cruelle réalité, d’élucubrations fantastiques et violences triviales, un récit où le poète n’arrive pas à se fondre dans l’employé, le cadre, l’ingénieur, le citoyen lambda, où il voudrait rester dans ses rêves. « Je sourirai aux palmiers et aux sycomores ; je ferai des brins de causettes avec les fourmis et les cloportes, je compterai les étoiles du soir… »

« Quel bonheur vivrions-nous si nous n’avions plus que l’amour ? »

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Tirza

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tirza".