Le livre des crânes de Robert Silverberg

Le livre des crânes de Robert Silverberg
(The Book of Skulls)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Anglophone

Critiqué par Bookivore, le 30 mars 2014 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (18 791ème position).
Visites : 1 081 

Vers l'Immortalité et Au-Delà !

Qualifié, par l'écrivain de SF Gérard Klein (par ailleurs directeur de la collection SF des éditions Robert Laffont), qu'il ne faut pas confondre avec son Instit' d'homonyme, de road-novel à la "Sur La Route" de Kerouac (toutes proportions gardées, qu'il précise aussi), "Le Livre Des Crânes, publié en 1972 (aux USA), est, toujours selon le principal intéressé, un des chefs d'oeuvre absolus de son auteur, lequel n'est pas Klein, hein, mais Robert Silverberg.
Est-ce vraiment le cas (un de ses chefs d'oeuvre absolus, gnia gnia gnia), je l'ignore, ce livre étant mon premier Silverberg. Il paraît que "L'Homme Dans Le Labyrinthe", "L'Oreille Interne", "Les Monades Urbaines" et "Les Ailes De La Nuit" sont essentiels. Le jour où j'ai voulu découvrir l'oeuvre de cet écrivain très réputé (un des plus réputés, et des plus féconds) de SF/Fantasy, il n'y avait que ce livre de dispo dans le plutôt médiocre rayon culturel de l'hypermarché où j'ai fait mes courses ce jour-là. J'ai pas eu le choix, sur le coup.
Je ne regrette pas, car ce livre, qui est sans doute un de ses meilleurs romans (Gérard Klein m'aurait-il menti ?), est effectivement un excellent moment de lecture, parfois très grivois, parfois très drôle, et raconté à quatre voix. On suit les pérégrinations de quatre étudiants, qui, après la découverte, dans une cave de bibliothèque, d'un vieux livre du nom du "Livre Des Crânes", qui aurait été écrit par une antique confrérie vivant dans un monastère paumé en plein désert dans l'Arizona. Ces moines proposeraient l'immortalité, à condition que les candidats soient au nombre de quatre, et que, sur les quatre, deux d'entre eux acceptent de mourir pour que les deux autres obtiennent l'immortalité. Pour Eli (qui est juif), Ned (un homo), Timothy (un fils à papa riche) et Oliver (natif du Nebraska, considéré comme un bouseux), le pari est lancé, ils veulent l’immortalité, et partent en direction du monastère...

Un très très bon roman, raconté, donc, par les quatre étudiants (chaque chapitre s'appelle, au choix, du nom d'un d'entre eux, et le roman est en narration directe ("je...") variée), et qui mélange adroitement fantastique, horreur, aventure, SF, un peu fantasy, aussi (dixit les notes du verso de couverture). Encore une fois, j'ignore son niveau dans la (très imposante, ce mec est le Zappa de la littérature de SF/Fantasy !) oeuvre de Silverberg, est-ce vraiment un de ses meilleurs ou bien y a-t-il une vingtaine de romans plus réussis encore que lui, mais "Le Livre Des Crânes" m'a vraiment branché, et donné envie de lire d'autres romans de lui. Donc, rien que pour ça, c'est un bon gros 4,5/5 bien dégoulinant de Nutella, même s'il se pourrait bien qu'en réalité, un 4/5 un peu plus sobre soit plus mérité.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Presqu'un road trip...

8 étoiles

Critique de Cecezi (Bourg-en-Bresse, Inscrit le 3 mars 2010, 38 ans) - 21 juillet 2017

Je partage l'enthousiasme de la critique principale... Finalement les 3/4 du roman se passent dans la voiture : nous suivons les 4 étudiants dans le trajet les menant à cette mystérieuse congrégation du crâne. Et c'est la partie à mon sens la plus intéressante du livre. L'auteur alterne (à une époque où le procédé n'es que peu employé) la technique du croisement du point de vue, et avec brio.
Une lecture qui me donne envie de poursuivre la lecture d'autres romans de l'auteur.

Forums: Le livre des crânes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le livre des crânes".