Le mystère français de Hervé Le Bras, Emmanuel Todd

Le mystère français de Hervé Le Bras, Emmanuel Todd

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités , Sciences humaines et exactes => Essais , Sciences humaines et exactes => Divers

Critiqué par Falgo, le 24 mars 2014 (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 78 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 058 

Passionnant, mais inabouti

Ce livre repose sur une thèse: le changement social en France s'est accéléré pendant la période 1980-2010. Cette indéniable accélération à la fois génère des nouveautés dans le paysage social et fait ressurgir de vieux fonds mentaux.
Cette accélération est due à plusieurs facteurs:
-un décollage éducatif produisant une jeunesse plus diplômée que les générations précédentes,
-le maintien d'une fécondité élevée malgré la baisse du mariage traditionnel,
-la fin de la pratique religieuse,
-une véritable émancipation des femmes, à égalité avec les hommes sauf dans les filières scientifiques et techniques,
-un effondrement de la production industrielle, due à une gestion économique incompétente,
-le passage d'une culture paysanne à une culture urbaine.
L'analyse des auteurs (économistes-démographes) repose sur l'avènement d'une cartographie très fine de la France (présence dans le texte de près d'une centaine de cartes en couleurs), dont ils tirent plusieurs conclusions. S'ils constatent que "la France ne va pas si mal" (p.301), ils relèvent que "l'ignorance dans laquelle se trouvent les classes dirigeantes de son mode de fonctionnement profond, des structures anthropologiques et religieuses qui guident son évolution." (p.302)
Ils mettent en lumière (comme Braudel avant eux) la grande diversité de la France, laquelle repose sur des structures familiales anciennes et encore très prégnantes (nucléaire, complexe, souche) et des mentalités traduisant la survivance d'options religieuses et sociales très anciennes. Par exemple, la carte des faiblesses de la pratique religieuse en 1960 coïncide avec celle de l'adoption en 1791 par les prêtres de la Constitution civile du clergé. (pp.57,59).
Les auteurs plaident donc pour une connaissance et une compréhension profondes par la classe dirigeante des dynamiques, parfois d'origine très ancienne, qui traversent la France d'aujourd'hui et de demain. Connaissance qui est largement fournie par ce livre.
Il est vrai que l'on y trouve énormément d'éléments d'intelligence de la société française actuelle. Je regrette seulement des manques dans le livre lui-même. Il faut aller chercher dans d'autres ouvrages d'Emmanuel Todd une description compréhensible des types familiaux (nucléaire, souche, communautaire). La critique des politiques économiques passées n'est pas explicitée. La prise en compte de l'immigration ne me paraît pas suffisante. Ces manquements ternissent un peu la compréhension et l'impact d'un ouvrage par ailleurs essentiel.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le mystère français

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le mystère français".