Histoires de renards
de Annie Caldirac, Thanh Portal (Dessin)

critiqué par JulesRomans, le 10 avril 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
Renard le chevalier rusé sans retenue et sans regret
Cet ouvrage est idéal en prolongement de l’étude du "Roman de Renart" (l’on sait de René Hausman à Benjamin Rabier des illustrateurs très talentueux ont apporté un interprétation dessinée de cette œuvre) car il permet de voir avec des textes très courts quelle place est accordée au personnage du renard dans d’autres cultures. Cette caractéristique de ruse lui est attribuée universellement comme on le voit dans un conte français, un chinois, un argentin, un russe et un scandinave.

Toutefois ici selon les récits le renard est opposé ou allié à un autre animal dont il se joue ou dont il est joué. Les univers sont différents pour les décors et sont parfois explicités par le texte (on parle de jungle avec le conte chinois). L’objet de la quête varie : miel, gibier, poisson, récolte, reconnaissance d’un titre).
Le conte argentin se retrouve dans un conte bambara et Rabelais dans le "Quart livre" le présente également, dans ces traditions c’est le diable qui a le rôle du renard et le paysan celui du tatou. Voici la version adaptée du récit de Rabelais et son exploitation pédagogique
http://mon-cartable-du-net.perso.sfr.fr/Archive-fi…

L’illustration occupe une place non négligeable dans des espaces de page divers, elle renvoie à celle utilisée traditionnellement dans les livres de contes pour enfants avec en plus un sens certain de la dramatisation épurée.

"Gare au renard !" de Pat Hutchins est un album qui sort en avril 2014 où le renard est l'animal victime de malheurs provoqués par une poule. Il constitue un bel exemple où le renard est à contre-emploi.