La vie d'un simple de Émile Guillaumin

La vie d'un simple de Émile Guillaumin

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Bernard2, le 16 mars 2014 (DAX, Inscrit le 13 mai 2004, 70 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 867ème position).
Visites : 1 104 

Excellent roman de terroir

L'auteur, qui n'a été à l'école que très peu de temps, a entrepris de nous raconter la vie de « Tiennon », métayer du Bourbonnais de la fin du XIXème.
Les romans de terroir sont nombreux, et souvent passionnants. Celui-ci est exceptionnel, de par son style, sobre et pourtant si puissant, de par les réflexions qu'il suscite. On ne peut quitter la lecture tant elle sait nous transporter dans ce monde ô combien attachant mais où la vie est difficile.
Paru pour la première fois en 1904, le livre a connu un succès mérité. Je ne l'avais jamais lu, et j'ai comblé ce manque avec un grand bonheur. Mieux vaut tard... Si ma recommandation enthousiaste vous conduit à éprouver ce même plaisir, alors mon commentaire n'aura pas été inutile.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Simple mais rude.

8 étoiles

Critique de Maranatha (, Inscrit le 17 janvier 2019, 47 ans) - 29 novembre 2019

Etrangement c'est en lisant un article de Courrier International sur les Gilets jaunes que j'ai connu ce livre.
Cette France périphérique délaissée a-t-elle un rapport avec la vie d'un paysan de la fin du 18 ème siècle ? Pour moi non. Mais ma curiosité m'a permis de découvrir cet auteur qui a raté de peu le Goncourt avec ce livre.
Pour ma part il n'a rien d'extraordinaire et je ne comprends pas l'engouement qu'il suscite dans le style.
En revanche c'est une très bonne radiographie de la vie rude de ces hommes et femmes de l'époque, de nos ancêtres pour le dire car les paysans étaient nombreux à l'époque au sein de la société.
Tout était dur en ces temps, la vie, l'agriculture, la société, les moeurs, la maladie, la météo, bref ils étaient sacrément courageux mais sans avoir le choix.
Nos revendications actuelles semblent vraiment futiles par rapport aux conditions de vie d'il y a un peu plus de 100 ans en France.
Guilllaumin trace un portrait parfait de la vie d'un homme de son enfance à sa grande vieillesse.
Cela se lit très bien, c'est instructif, il devrait lu par nos jeunes et nos moins jeunes pour comprendre que la vie ne fut pas toujours aussi douce en dépit de ses difficultés qui sont autres. Contentons-nous du meilleur sans oublier le pire.

Forums: La vie d'un simple

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La vie d'un simple".