La Recluse du Destel
de Martine Alix Coppier

critiqué par Marsup, le 24 février 2014
( - 43 ans)


La note:  étoiles
Une petite pépite à découvrir d'urgence !
Voici un coup de cœur que j'aimerais vous faire partager.

"La recluse du Destel" est un roman historique s'inspirant de la vie de Marie (Laugier étant un nom de famille inventée par la romancière) qui s'est isolée volontairement du monde afin d'expier les fautes qu'elle a commises. Elle va ainsi passer plus de 10 ans dans une cavité à la recherche du pardon et de la rédemption.

Outre de très belles descriptions des Gorges du Destel, cadre de l'histoire (avec la ville de La Ciotat), l'intérêt du livre réside également dans les flash-back (très bien insérés avec parcimonie dans la structure générale du livre) qui nous dévoilent les événements qui ont conduit Marie à cette situation très extrême. Ces alternances entre passé et présent donnent un vrai rythme au livre et créent un vrai suspense.

Cette histoire m'a marqué car elle est très bien racontée et passionnante de bout en bout. Le seul reproche que je ferais à l'auteure c'est de ne pas avoir mis en fin de livre un petit lexique expliquant les termes provençaux utilisés. Il existe bien quelques notes en bas de page mais pas assez à mon goût...

On peut aussi être dubitatif devant les décisions de la recluse face aux événements qu'elle doit affronter mais je préfère vous laisser juger...