Une étoile dans le coeur de Louis Atangana

Une étoile dans le coeur de Louis Atangana

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Cyclo, le 10 février 2014 (Bordeaux, Inscrit le 18 avril 2008, 73 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 183 

trouver sa voie


Pas facile, quand on est fils d'un Congolais et d'une Française de se situer. Surtout quand on habite la cité des Iris, que ses copains s'appellent Diallo, Farid, Boubacar : "J'avais toujours habité aux Iris. C'était chez moi. Ma cité. J'en parlais la langue. J'en avais l'accent. J'étais Black. Pas africain. Encore moins antillais ou américain. Black."
Quand en plus, un beau jour, le père disparaît, n'en pouvant plus de faire des petits boulots, malgré son diplôme d'ingénieur, le monde s'écroule : d'autant qu'il apprend par ses grands-parents que sa mère est juive, et donc lui aussi. Anna, la grande sœur, s'en sort bien, elle a toujours été bonne en classe et prend une chambre d'étudiante. Damien, lui, malgré l'affection de ses copains, l'amour de Souad, n'y arrive pas. Il sèche les cours, essaie de comprendre ce que ça veut dire : être black et juif ! Sa participation à une manif contre l'antisémitisme pose problème : apparemment, il y a aussi des juifs qui n'acceptent pas les noirs ! De plus, quand sa judéité est connue dans la cité, les insultes fusent, la porte de l'appartement est taguée, et il est victime d'une voiture qui lui rentre dedans volontairement.
Il faudra des semaines et des mois pour essayer d'y voir plus clair : Damien trouve l'amitié puis l'amour de Juliette, une Française née au Cameroun et qui y a longtemps vécu et connaît la langue locale, voit sa mère rayonnante refaire sa vie avec Malik, un Sénégalais cette fois... Et puis le retour du père et sa mort lamentable vont précipiter la décision de Damien : "Je crois bien que pour la première fois de ma vie, j'avais une certitude. Je vivrais pas comme Papa. À se lamenter. Attendre que la vie lui sourie. Les bras ballants. L'espoir au cœur. Noir ? Juif ! Et alors ? J'avais deux bras. Une tête. Assez de rage en moi. Je forcerais les portes à s'ouvrir. Les chemins que je prendrais seront ceux que je choisirais et j'avancerais toujours le regard droit. La tête haute. Parole !" Comme la Zazie de Queneau, il pourrait conclure : "J'ai vieilli."
On le voit par les citations, c'est écrit dans une langue aux phrases ultra-courtes, souvent sans verbe, mais très précise, avec les mots et la naïveté de Damien, dans le langage de la cité : une réussite de style. Un livre d'espérance dans un monde qui en manque. L'auteur, professeur, est d'origine camerounaise.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Une étoile dans le coeur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Une étoile dans le coeur".