L'arbre et l'hiver
de Melissa Pigois

critiqué par JulesRomans, le 28 janvier 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
L'arbre reste de marbre
À quoi peut bien s'occuper un arbre à feuilles caduques pendant l'hiver ? Il est bien triste sous ses feuilles et l'on va découvrir qu'il apprécie les quelques rares visiteurs qui se pressent autour de lui.

Ce sont : un oiseau qui s'y réfugie, une fille qui accroche un ruban, un renard qui se blottit à ses pieds, des enfants qui font une ronde autour de lui, un écureuil venu y cacher des provisions, un garçon qui y enterre une bille, une pie voleuse d'un collier...

D'autres petites animations le distraient jusqu'à la fonte de la neige environnante. Au printemps, il prend un nouvel aspect très fête foraine avec des feuilles de toutes les couleurs.

Le texte est peu abondant, on a une vingtaine de mots sur les seize pages situées à gauche qui proposent systématiquement de l'écrit. Les seize autres pages (celles de droite) se centrent sur le dessin de l'arbre ou d'un détail de celui-ci.

Les compositions sont faites avec des couleurs froides très dominantes, seuls les animaux et parfois des parties du corps d'un enfant sont portés par des couleurs chaudes. L'ensemble coloré relève souvent du kitch. Les dessins de l'arbre sont facilement imitables, on peut demander en éducation artistique à des élèves de prendre ces silhouettes d'arbre et de dessiner d'autres visiteurs que ceux qui viennent d'être proposés.