Entre deux eaux
de Nicolas Hilfiger, Sandrine Weislinger

critiqué par JulesRomans, le 26 janvier 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
Entre deux O pour le T en jouant son avenir au D pour s'envoler de ses propres L
" Entre deux eaux" est un joli conte tant du point de vue du contenu textuel que de l’illustration, ces deux dimensions sont bien en phase avec l’univers onirique et humoristique enfantin. Une absence de mère et un père pour soi toute seule, voilà une situation qui devrait d’emblée séduire nombre de jeunes lectrices. Toutefois il y a plus de frustration pour la jeune fille Naïade que de charme à vivre recluse dans un sous-marin !

Naïade s‘émancipe progressivement de l’autorité de son père et sa rencontre avec Luc, qui fait le tour du monde en voilier avec sa mère, va lui faire approcher de nouvelles activités et de nouveaux sentiments. Voilà un récit qui rassure sur l’avenir et peut répondre à des angoisses de grandir.

Un poème et une recette originale pour préparer du cabillaud terminent l’ouvrage. Ce livre nous semble devoir séduire en priorité les filles.