Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix de Joanne Kathleen Rowling

Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix de Joanne Kathleen Rowling
(The Order of the Phoenix)

Catégorie(s) : Enfants => 12-15 ans

Critiqué par Rosenblum Petit, le 18 juillet 2003 (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 43 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 65 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (97ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 7 552  (depuis Novembre 2007)

Bravo Monsieur Ménard!!

D'abord j'ai ai été frustrée en apprenant la sortie de ce livre en français pour le 3 décembre 2003. 6 mois. Je devais encore attendre 6 mois avant de connaître la suite des aventures de mon héro préféré. Ah non! Le 21 juin 2003, date de sortie de ce cinquième tome tant attendu des "pottermaniaques", je me rends chez plusieurs libraires de ma région carolorégienne pour m'entendre dire qu'ils ne le recevront pas en anglais! Double frustration! J'ai donc dû attendre le lundi pour me procurer un exemplaire de cet ouvrage. Mais un hobby encore plus important que la lecture m'occupant jusqu'à la fin du mois de juin, je n'ai pu commencer à le dévorer qu'à la seconde semaine de ce mois de juillet… Triple frustration! Terrasse, transat, soleil et Harry… C'est parti.
Ce cinquième tome suit le même schéma que les quatre autres. A un détail près: on sait qui est le méchant puisque Voldemort est revenu à la vie à la fin du quatrième tome. Les aventures d'Harry démarrent très mal. En effet, alors qu'il se promène en compagnie de son horrible cousin Dudley dans les rues de Little Whinging, Harry doit faire face à deux détraqueurs. Il n'a d'autre choix que de faire appel à la magie mais ce faisant, Harry s'attire évidemment de gros ennuis… Il est renvoyé de Poudlard! Il devra comparaître devant un jury au Ministère de la Magie et leur expliquer pourquoi il a été obligé d'avoir recours au sortilège du Patronus pour sauver sa propre vie et celle de son cousin. Mais comment expliquer au personnel du Ministère et au Ministre de la Magie, Cornelius Fudge, en particulier que deux détraqueurs, gardiens de la prison d'Azkaban, se trouvaient dans un quartier habité uniquement par des moldus? Le même ministre qui refusait déjà de croire Harry à la fin du quatrième tome lorsqu'il expliquait avoir vu Vous-Savez-Qui revenir en chair et en os, encore plus maléfique qu'avant. Fudge qui hait profondément Albus Dumbledore (et tous ceux qui l'entourent) car il le sait plus puissant que lui-même. Ca démarre vraiment très mal pour Harry et ses amis. Et ce n'est que le début…
Ce cinquième volet s'inscrit à mon sens plus dans la lignée du troisième ("Le prisonnier d'Azkaban") avec beaucoup d'aventures mais aussi des larmes, de la haine, du dégoût et . de l'amour. Amorcées dans le quatrième tome, les amourettes adolescentes prennent de plus en plus d'ampleur.
Harry est attachant, il fait rêver, il vous fait retrouver votre enfance et tout ce qu'il y a de bon, de naïf que l'on perd malheureusement en grandissant. Lire les aventures de Harry Potter c'est comme aller à Disneyland, une fois que vous entrez vous oubliez la vie "normale" et vous plongez dans un univers de féérie et de magie que vous ne retrouvez nulle part ailleurs…
Sur le quatrième de couverture vous trouverez l'extrait suivant: «Dumbledore lowered his hands and surveyed Harry through his half-moon glasses. 'It is time,' he said, 'for me to tell you what I should have told you five years ago, Harry. Please sit down. I am going to tell you everything.'». Patience! Ce n'est qu'à la page 735 que vous trouverez la réponse à la question que Harry avait posée à Albus Dumbledore à la fin du premier tome. Je n'en dis pas plus de peur de dévoiler une partie du mystère…
Harry a encore de beaux jours devant lui: un film "Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban" annoncé pour le 9 juin 2004 en Angleterre et aux EU, un sixième (et un septième) tome pas encore annoncé mais les fans se déchaînent déjà sur Internet et les rumeurs vont bon train!
A ma grande surprise la lecture en anglais fut beaucoup plus simple que je ne le pensais. Même en pratiquant l'anglais régulièrement, je n'étais pas certaine d'y arriver. 766 pages en anglais. Mais quand on aime on ne compte pas! Je suis très contente d'avoir fait cette lecture, cela m'a permis de découvrir le style, simple mais efficace, de J.K. Rowling et surtout d'apprécier le grand talent du traducteur français Jean-François Ménard! Je ne me rendais pas compte à quel point le travail est ardu et ingrat. C'est pour cela que je lui dédie le titre de ma critique.
Je ne manquerai certainement la sortie en français le 3 décembre, ne fut-ce que pour la traduction des nouveaux nom propres: personnages, lieux et autres créatures extraordinaires. Si vous avez un minimum de connaissance en angais, n'hésitez surtout pas, munissez-vous d'un dictionnaire anglais-français de noms communs (la base étant wand: baguette, wizard: sorcier, …), farfouillez sur internet pour trouver une traduction des noms propres (Muggles = moldus, professor Snape = professeur Rogue, .), tous les sites "pottermaniaques" en ont un et n'oubliez pas que ce livre a été écrit pour les enfants… Bonne lecture et encore merci Madame Rowling!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Encore une année à Poudlard

9 étoiles

Critique de Yasem (Strasbourg, Inscrite le 30 juin 2008, 27 ans) - 22 mai 2013

Certes, ce livre est moins enrichissant que les autres tomes mais il reste tout de même un passage important vers la suite des évènements.
L'attente et la peur sont au rendez-vous!
Nous entrons un peu plus dans la vie à l'école, partageons avec nos trois héros leur angoisse quant à leurs épreuves de B.U.S.E.
Un très bon livre.

L'Ordre du Phénix

2 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 38 ans) - 7 septembre 2012

C'est le pire des livre de tout la série. Il est long et vraiment ennuyant. Il n'y a rien d'intéressant dans le personnage du nouveau professeur qui aime torturer les élèves. Une autre chose que j'ai détesté c'est l'attitude d'ado frustré d'Harry Potter. Ça rendait la lecture du livre vraiment pénible. J'ai aussi trouvé la fin épouvantable. Tous les jeunes vont se jeter dans le piège de Voldemort. Tout jeune normal n'aurait jamais été au ministère de la magie seulement pour protéger une prophétie. Je déteste ce livre.

Les mystifications du marketing

4 étoiles

Critique de Neoliber (, Inscrit le 16 décembre 2011, 76 ans) - 16 décembre 2011

On a beau dire, le marketing littéraire fait des ravages. Les tirages géants de certains livres et de certaines séries le montrent bien.
Ici, en substance, on a affaire au mieux à une série de livres qu'on appellerait une série B au cinéma. Depuis le premier, qui à la rigueur avait un peu d'originalité, on a pu prendre de la distance et comprendre qu'une histoire de "sorciers" de plus n'apportait pas grand'chose à la réflexion, à l'imaginaire, ou à la littérature.
Mais voilà, les attachés de presse de l'éditeur ont fait du bon travail, et comme il faut sans cesse des "événements", des "succès mondiaux" pour alimenter la machine à baratin des médias, celui-là a été choisi (cela aurait pu être tout autre, mais pourquoi pas celui-là?), et voilà la mécanique qui se met en branle : "phénomène", "œuvre de génie", que n'a-t-on pas dit et écrit sur ces livres qui sont au fond des romans pour préadolescents sans grand intérêt.
Bien sûr, il reste que ces "Henri Pottier" sont une lecture divertissante, mais rien d'exceptionnel ni de génial, on peut même trouver assez naïfs les ressorts des histoires que chaque tome nous apporte.
En fait, les films, assez réussis techniquement par leurs effets spéciaux (trop chargés en lumières genre mystérieuses et en effets numériques toutefois) sont peut-être une des clefs du succès de la série de livres ; car tous les bouquins "de sorciers" ne bénéficient pas ce tremplin pour le très grand public.

Un tome plus "adulte"

8 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 34 ans) - 2 décembre 2011

Moins d'action, plus de psychologie résume assez bien ce tome des aventures d'Harry Potter et de ses amis. En effet, pendant la majeure partie du roman, il ne se passe pour ainsi dire rien, mise à part une attente qui laisse présager le pire. Harry se retrouve de plus en plus seul, la plupart de ses compagnons ne le croient pas, Dumbledore le délaisse, il n'ose parler à Sirius de peur de le faire découvrir... Seul le noyau fidèle de ses amis le suivra. C'est l'occasion aussi de rajouter quelques personnages secondaires qui gagnent beaucoup en importance. Cela donne l'impression que l'auteure fait "une pause" avant l'affrontement final, pause qui permet de rentrer dans la psychologie d'Harry, qui devient presque un jeune adulte.
Bref, un tome d'une écriture beaucoup plus adulte, avec moins d'action, qui gagne en maturité. Mais pas pour autant ennuyeux.
Au contraire, ce tome est vraiment intéressant et les 1000 pages se dévorent en peu de temps, on en redemande à la fin!

Harry grandit

10 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 42 ans) - 9 septembre 2011

Harry Potter se remet difficilement d'avoir vu la mort en face. Son ennemi est de retour. Il doit faire face à son entrée dans la vie adulte et assumer le poids de son passé. On arrive à un moment décisif dans l'existence du héros de la saga.

Selon moi, c'est très exactement dans ce tome, quand Harry, après avoir décidé de contacter Sirius, après s'être rebellé contre Ombrage et décidé de partir au Ministère de la magie et de tomber dans le piège tendu par son ennemi, se retrouve seul dans la bureau de Dumbledore face au poids de la culpabilité, qu'il entre dans la vie adulte.

Il a fait un choix, mauvais dans ses conséquences mais éthiquement juste, qui a conduit quelque part Sirius à la mort. Il découvre que l'enfer peut être pavé de bonnes intentions.

Très clairement le ciel s'obscurcit. Il paraît que ce n'est qu'un début...

Super

10 étoiles

Critique de Floreflo1 (, Inscrit le 30 mars 2011, 22 ans) - 6 juillet 2011

Pour le moment c'est le meilleur de la série !! Il est très captivant et l'histoire est très bien construite. La vie des personnages est de plus en plus dévoilée. L'histoire est vraiment formidable et le sujet vraiment captivant.
J'ai adoré celui là, je suis impatient de lire la suite !!!

Le meilleur

10 étoiles

Critique de Marcel11 (Paris, Inscrit le 23 juin 2011, 19 ans) - 24 juin 2011

Ce livre est par dessus tout le meilleur de toute la série.
Il m'a tellement emballé que je l'ai lu en 8 jours.
Dans ce livre il y a humour, émotion et suspense garantis.
excellent !!!!
123456789/ 5 si cela avait été possible.

Mon préféré !

10 étoiles

Critique de Emira17 (/, Inscrite le 9 juillet 2010, 20 ans) - 11 avril 2011

J'ai préféré ce tome aux autres. D'abord il est long et j'adore les gros livres. Ensuite, je trouve que l'auteure en ralentissant un peu le rythme et l'action explique bien l'attente éprouvante dans laquelle se tient l'ordre du phénix. Et puis, je trouve que les détails sur la scolarité à Poudlard sont mieux exploités avec les examens, les chamboulements des enseignants, les réunions secrètes de l'AD...
5 étoiles sans hésiter !

Captivant

8 étoiles

Critique de Mleveteau (, Inscrit le 20 juin 2010, 28 ans) - 21 décembre 2010

Le meilleur Harry Potter que j'ai pu lire jusque là ! L'action n'a pas de temps mort. Le récit se noircit ...

J'ai hâte de lire la suite !

La guerre commence

10 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 36 ans) - 17 novembre 2010

Voldemort est revenu, l'Ordre du Phénix est réactivé : la guerre des sorciers entre dans les grandes manoeuvres!
Aventure, suspense, émotions... Tout y est! Du grand art, sans doute le tome de Harry Potter le plus abouti... en attendant le suivant!
Le livre est long mais se dévore très vite! impossible de le lâcher : et si c'était ça la véritable magie de Harry Potter?

Tout simplement magique

10 étoiles

Critique de Kevinostyle (, Inscrit le 5 juin 2010, 26 ans) - 6 octobre 2010

Pour moi, il s'agit du meilleur Harry Potter de la saga. Et même le meilleur livre que j'ai jamais lu, d'ailleurs.
Avec ce tome, on entre dans le vif du sujet de façon subtile. L'auteur nous donne l'impression d'avoir acquit une maturité : style d'écriture affiné, meilleure psychologie des personnages. Ici, on sent que l'amitié entre Harry, Ron et Hermione est très puissante, ce qui fait que l'on s'attache encore davantage à ce trio.
Je trouve que tout le descriptif du livre, certes long, mais pas lourd, est passionnant.
Un livre grandiose, à se procurer absolument. On ne peut pas dire que le final est sublime, car chaque passage du livre semble être un final.

On rentre dans la confrontation

9 étoiles

Critique de Np (, Inscrit le 5 juillet 2009, 33 ans) - 1 janvier 2010

Ce tome s’est révélé passionnant, on rentre vraiment dans la confrontation Harry-Voldemort. Sans vouloir reproduire l’annonce d’un film de série B, nous retrouvons dans ce livre plus d’amour et d’amitiés.

Un excellent livre, même si il y a quelques longueurs.

Luna Lovegood & Neville Londubat

10 étoiles

Critique de Mes_ptits_loups (Rouen, Inscrite le 21 août 2009, 36 ans) - 28 août 2009

Moi, j'ai bien aimé ce livre.

Je trouve que l'histoire prend un tournant est devient plus noir que dans les précédents tomes, mais elle reste excellente, Harry grandit et la "menace Voldemort" se renforce.

Tous à vos livres !

Phénix nicette

8 étoiles

Critique de Alouette (Seine Saint Denis, Inscrite le 8 mai 2008, 32 ans) - 30 juin 2009

Sans doute le plus long des sept, ce livre a quand même été dévoré comme les autres. Je l'aime bien car la relation entre harry et Hermione y atteint son apogée (ils vivent presque toutes les péripéties ensemble).
Bien sûr, la fin est très triste.
Le film a, hélas, laissé trop d'éléments dans l'ombre. Ces petits riens sont pourtant importants pour la suite des évènements.
Certains épisodes sont vraiment bien comme ceux des jumeaux Weasley...

trop long

7 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 27 ans) - 14 juin 2009

Je dis ça, mais étant fan de Harry Potter, j'ai été ravi d'apprendre que ce 5° tome allait faire plus de 1000 pages! Mais avec le recul je me dis: "1000 pages pour nous amener à quoi au final? A 50 pages de bataille au sein du ministère?" L'avantage c'est que cet affrontement met plus en opposition voldemort vs dumbledore, mais cette partie est beaucoup trop courte. Cependant, Rowling arrive à nous tirer des questions sur la mort d'un compatriote de harry " Reviendra? Reviendra pas?".
Avec le recul, je me 3,5 étoiles, même si à sa sortie je n'aurais pas hésité à mettre 5 étoiles.

Les souffrances de Harry, adolescent dans un univers si noir.

10 étoiles

Critique de Remus Lupin (, Inscrit le 20 novembre 2008, 23 ans) - 26 novembre 2008

Cette fois, plus d'hésitations possibles: Harry Potter est un univers noir. Dans ce tome, Harry se remettra très souvent en question: l'on en apprendra plus sur le lien qui "l'unit" à Voldemort. L'on peut dire que pour Harry, c'est une année extrêmement difficile: les assauts de Voldemort sur sa conscience, le recours à l'occlumencie. Et surtout, dans ce tome, l'on voit énormément l'ampleur amitié de Harry, Ron et Hermione, qui devront se serrer les coudes dans ce terrible monde. Harry formera la résistance (l'A.D.), ainsi que Dumbledore (l'Ordre du Phénix). Et puis, dans une guerre, il y a toujours des pertes. Des pertes terribles...

Les héros aussi souffrent...

10 étoiles

Critique de Babsid (La Varenne St Hilaire, Inscrite le 8 mai 2006, 30 ans) - 25 août 2008

Harry passe à nouveau un horrible été avec les Dursley. Il est à l’affut du moindre bruit concernant Voldemort. Isolé de tout, il doute parfois de tout ce qui lui est arrivé. Avec son cousin, il se fait attaquer par des Détraqueurs. Alors, le doute n’est plus permis.
D’un coup, son univers se rappelle à lui. Il apprend son risque de se faire renvoyer de Poudlard, sa mise à l’écart, l’Ordre du Phénix…
Entre soucis et agressivité adolescente, Harry doit faire face à l’obtusité du ministère et à la cruauté d’Ombrage, le nouveau professeur. Ce personnage est très réussi car il éveille la haine et le ressentiment chez le lecteur. Harry est en pleine crise d’ado : amours chaotiques, amitiés troublées, refus de l’ordre établi. Pour ne rien arranger, il est assailli de rêves de Voldemort.
Poudlard devient dangereux, ses soutiens en sont éloignés peu à peu. Jusqu’au combat final où ses amis font corps autour de lui mais ne parviennent pas à empêcher le drame. Harry perd un être cher. Même si Dumbledore revient vers lui, rien ne semble pouvoir remplir ce vide, ce désespoir en lui.

Ce cinquième tome est le plus dense, le plus haletant.
Harry est frappé dans sa chair et la guerre est vraiment déclarée contre Voldemort maintenant que les enjeux sont dévoilés. Les personnages gagnent en consistance, surtout les secondaires, l’univers aussi. Rowling nous en offre une vue plus large. Le lecteur est constamment balancé entre plusieurs sentiments, il prend vite parti.

Après avoir lu les 7 tomes, celui-ci reste incontestablement le meilleur ! Un énorme coup de coeur !

Mon deuxième préféré de la série

9 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 1 juillet 2008

Ce tome est spécial à mes yeux, peut-être dû aux circonstances de ma lecture. C’était un décembre glacial et je m’étais brisée la jambe. Pour me consoler, ma mère m’avait acheté ce livre. Même si j’étais en plein dans mes examens finaux et que le livre faisait mille pages et des poussières, je l'ai mangé en quelques jours !

Harry est insupportable dans ce tome et nous pique une crise d’adolescence. Je le trouve niais, mais de toute façon ça n’a jamais été mon personnage préféré. C'est Rogue et dans ce tome j'en ai eu pour mon comptant. Est-ce que je suis la seule qui croit qu’Ombrage est plus diabolique de Voldemort ? Ombrage est le personnage qui m’a le plus donné la chair de poule dans la série. Le climat du tome est savamment modulé et le suspense, efficace.

Le meilleur !

10 étoiles

Critique de Ngc111 (, Inscrit le 9 mai 2008, 31 ans) - 4 juin 2008

Pour moi le meilleur opus de la saga.

Plus riche, foisonnant de détails (qui plus est utiles) et mélangeant tous les meilleurs ingrédients de tous les autres tomes.

captivant

10 étoiles

Critique de Shakespeare11 (, Inscrite le 12 avril 2008, 36 ans) - 20 avril 2008

aussi bien que les précédents !

le plus noir des 5

8 étoiles

Critique de Chrisair (Yvelines, Inscrite le 13 septembre 2005, 40 ans) - 5 juin 2006

Ce 5ème tome, même s'il est encore très bien, traîne un peu en longueur sur certains passages. Un peu moins surprenant que les autres, l'écriture est assez prévisible. La fin m'a tou de même bouleversée et j'attends avec impatience de lire la suite.

Par temps de guerres sorcières...

8 étoiles

Critique de Valeriane (Seraing, Inscrite le 16 novembre 2005, 38 ans) - 29 mai 2006

5ème année pour les sorciers de Poudlard. Cette épisode suit la "renaissance" de Lord Voldemort et donc le début d'une nouvelle ère pas très joyeuse. L'ordre du Phoenix s'est reconstitué et tient ses réunions dans un lieu gardé secret. C'est là-bas que Harry Potter va rejoindre Ron et Hermione avant de rentrer à Poudlard. De nouveaux personnages entrent en scène, certains sympathiques, d'autres complètement détestables. Ce tome est assez épais (1/3 de plus que le 4, je pense) à la grande joie du lecteur. Le mystère autour du retour de Voldemort et des secrets qui planent depuis le début sont assez bien gardé, car nous entrons dans un tome où il y a plus d'action que de révélations. Sombre et triste, Rowling éveille toute l'émotion du lecteur, mais il reste quand même un peu de place pour de la joie enfantine. Un livre à ne pas laisser passer!

Grosse déception

5 étoiles

Critique de Yanice (, Inscrit le 11 septembre 2005, 32 ans) - 13 mai 2006

Qu'est-ce qui est passé par la tête de JK Rowling?

Ce tome d'Harry Potter aurait pu être un quelconque roman sur 3 élèves qui travaillent la tonne de devoirs qu'ils ont à faire en vue des examens. Exagérément parlant.

Et ce tome est bien trop long.

Dommage, il gâche un peu la saga.

En dessous des 4 premiers, clairement !

5 étoiles

Critique de Shayne (Sambreville, Inscrit le 2 octobre 2005, 35 ans) - 6 janvier 2006

Cette brique (976 p.) est une lourde succession d'évènements disparates (l'audience, l'arrivée d'Ombrage, les entraînements de l'A.D., l'attaque sur Mr Weasley,...) et noie le lecteur plûtôt que de le captiver.
Il n'y a aucune intrigue, aucun fil conducteur entre les différents chapitres et on pourrait facilement enlever 400 pages.
A ajouter à cela de nombreux passages ridicules : le récit de Hagrid au pays des géants, Harry recevant en quelques dixièmes de seconde le badge "Harry Potter. Mission de secours", et surtout, surtout le combat final où l'on a droit pendant 50 pages à un ramassis d'Accio machin, Stupefix bidule, Endoloris celui-ci, Petrificus totalus celui-là et une énorme confusion s'en dégage, visiblement l'auteur ne s'est pas beaucoup relue.

Seuls les inconditionnels l'auront vraiment apprécié.

bien

10 étoiles

Critique de Millan (, Inscrit le 27 décembre 2005, 24 ans) - 27 décembre 2005

Il est peut-être long mais il est bien.

julien millan

Déception

5 étoiles

Critique de Tyty2410 (paris, Inscrite le 1 août 2005, 31 ans) - 31 octobre 2005

Oui j'ai été déçue .Apres le 4ème tome qui finit en apothéose j'ai été déçue par celui-ci , il ne se passe rien , rien . trop de longueurs pour rien , on ne sent pas la présence des forces du mal alors qu'on devrait la sentir de plus en plus.
il y a une accélération dans les dernières pages , on est émus , c'est vrai mais pour moi c'est un peu comme du réchauffé je m'attendais à être dans cet état tout le long du roman et pas aux dernières pages .

l'art du vide.

7 étoiles

Critique de Wmgec (, Inscrit le 21 juillet 2005, 48 ans) - 8 août 2005

Ne vous y trompez pas: ce cinquième tome des aventures de l'apprenti sorcier binoclard m'a beaucoup plu. Néanmoins, Miss Rowling nous balade pendant 900 pages durant lesquelles il ne se passe pas grand chose avant d'accélérer l'intrigue de terrible manière en fin de volume. Je reconnais qu'il s'agit d'installer l'histoire, d'étoffer les personnages et de parsemer, tel le Petit Poucet, des détails qui compteront dans le dénouement. Cependant, ce travail de montée en puissance me semble par moment un peu factice (le rêve rémanent qui nous fait franchir des portes une par une est un peu barbant): Les pages ne doivent pas forcément augmenter avec le succès et les tomes mais avec la matière.
Pour finir sur une note positive, le plaisir de lecture procuré par ce style dépouillé et fluide est toujours présent: Il permet de ne pas nous ennuyer....ce qui est un vrai tour de magie!

Harry devient un sale gosse

7 étoiles

Critique de Awen (Montigny les Cormeilles, Inscrite le 4 août 2005, 41 ans) - 4 août 2005

J'adore Harry Potter mais là ça commence à devenir long. En plus, le petit Harry est en plein dans la puberté, bonjour l'angoisse. J'avais l'impression de revivre mes années de colléges.
A part ça, même au 5ème tome, on est toujours maintenu en haleine par JK Rowling pourtant c'est un pavé.

Que dire Que dire !!

10 étoiles

Critique de Coyote (Dreux, Inscrit le 4 janvier 2005, 38 ans) - 2 août 2005

Encore superbe ! encore magique ! encore des nuits blanches en perspective ! et encore une critique où on ne sait même pas quoi mettre tellement TOUS les bouquins sont géniaux !
Alors je ne sais que dire !
Bon bah.. bonne lecture..
j'espere que le 6ème livre sera encore plus gros !

Chuper

10 étoiles

Critique de Kazuki (, Inscrite le 17 juillet 2005, 29 ans) - 17 juillet 2005

Y a pas à dire Harry Potter est vraiment l'une des meilleures séries du moment.
Dommage que certain évènement soit arrivé dans ce tome (j'en dirai pas plus sinon ce serait du spoil)
Le 6ème tome est sorti hier soir à 0h01 (heure de Londres) et comme d'habitude ce fut un évènement mondial. Mais pour rassurer ceux qui le lisent en français (comme moi) je tiens à vous prévenir que le tome 6 sortira en français le 1er Octobre 2005.
Pour finir je ne dirai qu'une chose: VIVEMENT OCTOBRE (et aussi novembre pour la sortie du film)

mouais

6 étoiles

Critique de Nivea_b (, Inscrite le 23 juin 2005, 29 ans) - 23 juin 2005

Tout d'abors, il y a 7 années d'études à Poudlard donc 7 tomes. Et puis le 5ème, c'est de loin le moins bien.. Il y a trop de pages pour rien.. Et, j'ai lu de potter fictions bien meilleures que celui-ci, et ça, c'est décevant.. Le seul mérite qu'a JKR est d'avoir inventé le monde sorcier.. OK, c'est déjà beaucoup, mais l'histoire elle-même commence à laisser désirer..

la perfection fantaisiste

10 étoiles

Critique de Danthalius (, Inscrit le 3 mai 2005, 30 ans) - 3 mai 2005

Un livre à conseiller à tout le monde, aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Un chef-d'oeuvre d'un grand art littéraire qui surprend à chaque tome. C'est pour ça que je reçois toujours un cadeau harry potter à chacun de mes anniversaires. D'habitude, je ne suis pas un fan de lecture, mais cette fois-ci, je suis à fond dedans! J.K.Rowling a changé ma perspective sur la lecture. Je suis fier de la façon dont elle a conçu ce roman. Si elle n'existait pas, faudrait l'inventer!

Lecteur Chevronné

10 étoiles

Critique de Freezer (, Inscrit le 30 mars 2005, 27 ans) - 30 mars 2005

En fait vous avez tous raison ceux qui disent qu'il a été décevant et ceux qui l'ont trouvé MAGIQUE en fait il est vrai que JK s'essoufle un peu en écrivant ses HP qui sont des fois flanqués de passages un peu lourds. Mais à part ça HP garde toujours sa "dimension Mythologique "

PS
Avis à tous les fans de HP en attendant le N°6 regardez du côté de Artemis Fowl beaucoup de gens le comparent à HP à juste titre d'ailleurs ; Les purs et durs de HP diront qu'il n'arrive pas à la cheville de leur livre culte mais les vrais lecteurs chevronnés apprécieront certainement ce livre merveillleusement écrit à sa juste valeur.

Super!

10 étoiles

Critique de CharleNe! (, Inscrite le 4 février 2005, 27 ans) - 19 mars 2005

Je le conseille vraiment à tout le monde, c'est un livre tout simplement magique et entraînant! Et le sixième livre va s'appeler harry potter and the half-blood prince. j'ai vraiment trop hâte de le lire! à un tel point que je vais peut-être le lire en anglais car il sort cinq mois avant le livre en francais. En tout cas, j'ai très hâte de le lire et je pense que c'est le meilleur des cinq livres, a date. Cependant, j'ai été vraiment triste à la fin!

Harry Potter égal à lui même

10 étoiles

Critique de Lepôvreélève (, Inscrite le 4 mars 2005, 30 ans) - 16 mars 2005

comme tous les autres livres, j'ai adoré ...
j'ai, moi aussi essayé de le lire en anglais pour attendre ... résultat, j'ai tout compris de travers :-)
Au moins, ca a eu l'avantage de me le faire découvrir deux fois

LE PLEIN DE DECOUVERTES

10 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 45 ans) - 4 mars 2005

Vivement les tomes suivants, car une fois de plus ce cinquième opus est une petite merveille.Aventures, suspense, affrontements, magie et émotion font de ce roman un coktail absolument magnifique.

Pas grand chose d'original à dire.Aussi bien que les quatres précédents, donc:GENIAL!!!

un peu décevant

8 étoiles

Critique de Cami27 (, Inscrite le 13 février 2005, 27 ans) - 13 février 2005

Je suis une fan inconditionnelle de Harry Potter, mais ce livre m' a un déçue. Le début est longuet il ne se passe rien pendant des centaines de pages.
Tout ce passe à la fin du livre qui d'ailleure est très bien.
Malgré tout cela reste un bon livre que je ne déconseille en aucun cas.

j'adooore!!!

1 étoiles

Critique de Rafa (, Inscrite le 10 février 2005, 25 ans) - 10 février 2005

c 'est tro top harry potter!!!

Le dernier? Faut pas déconner!!!

10 étoiles

Critique de Lorena (, Inscrite le 9 février 2005, 28 ans) - 9 février 2005

Sans Harry Potter, ma vie n'a plus aucun sens. Je plaisante. Non, sérieux maintenant. Ces livres sont écrits avec perfection, il n'y a rien à redire. Et oui, il y aura 7 livres et ça m'étonnerait qu'il y en ait d'autres d'après les dernières nouvelles... J'admire J.K Rowling pour ce qu'elle fait, de nous envoyer dans son monde magique. Quand je lis ses livres, je ne pense plus à rien. Celui que j'ai préféré, c'est le cinquième, je l'ai lu pendant la semaine des examens et je l'ai eu fini en 4 jours. VIVE LES FANS D'HARRY POTTER

Incroyablement bon!

10 étoiles

Critique de CharleNe! (, Inscrite le 4 février 2005, 27 ans) - 4 février 2005

Le cinquième livre était extrêment bon! Je l'ai lu plusieurs fois, je ne peux pas m'arrêter! La fin est triste mais c'est une bonne fin. On embarque dans l'histoire, on retrouve nos personnages préférés... Certains disent qu'il est trop long, mais selon moi lorsqu'un livre est vraiment bon, il n'est jamais trop long! Je le conseille à n'importe qui, c'est un livre tout simplement fantastique! Vivement le sixième!

Une merveille

10 étoiles

Critique de Loulousmme (Liège, Inscrite le 9 janvier 2005, 35 ans) - 14 janvier 2005

Quand on m'a offert le livre ça faisait plus de deux ans que je l'attendais et je n'ai pas été déçue de l'attendre mais il me tarde de lire le sixième..
J'ai adoré même si la fin est triste et que je ne m'y attendais pas tout..

Tout simplement MAGIC !

10 étoiles

Critique de Amande (, Inscrite le 8 janvier 2005, 30 ans) - 8 janvier 2005

J'ai lu le livre en anglais, il est vraiment émouvant et effrayant à la fois... Puis j'ai acheté le livre en français et le lire a été une partie de plaisir, on ne peut pas quitter le livre et les personnages, on vit avec eux...

J'ai tous les livres et je pense moi aussi que c'est un des meilleurs. Lorsque j'ai tourné la dernière page je voulais qu'il y en ait plus ! Malheureusement il va encore falloir attendre pour avoir le tome 6 et encore plus pour le 7ème.... Si vous voulez des infos sur Mr Potter et ses camarades allez sur le site officiel de JK Rowling.. Vous aurez quelques nouvelles comme le nom du nouveau livre : Harry Potter et le prince au sang mêlé.. mais ce n'est pas Voldemort...!

Vivement sa sortie!

A lire

8 étoiles

Critique de Valentine (, Inscrite le 7 décembre 2004, 29 ans) - 29 décembre 2004

c'est vrai que c'est un peu long mais ça en vaut la peine, on comprend de mieux en mieux où l'auteur veut nous emmener car plus de pages, plus d'infos. L'histoire est bien menée, suspense, intrigue, mais ce n'est pas le meilleur (à mon avis le 3, malgré le film qui n'est pas super)

super

10 étoiles

Critique de SISI (, Inscrite le 26 décembre 2004, 30 ans) - 26 décembre 2004

Ce tome 5 était super génial et je peux vous annoncer que le tome 6 sortira le 16 juillet 2005 en anglais !
Ce tome 5 était plus sombre que les précédents mais trop bien je ne trouve aucune différence dans sa façon d'écrire comme beaucoup critiquent qu'elle a avancé un peu vite !

...

7 étoiles

Critique de Piper (, Inscrite le 3 novembre 2004, 27 ans) - 3 novembre 2004

franchement le 5 n'est pas nullissime mais n'est pas trop génial non plus... Maintenant que Harry Potter est de plus en plus commercialisé, il faut croire que l'écriture de l'auteur se dégrade... je l'ai lu d'abord une fois en anglais puis une 2ème fois en français et j'ai pensé que le livre ne mérite pas de coûter 40 euros!

Vraiment super

10 étoiles

Critique de Slimtou (, Inscrite le 31 octobre 2004, 36 ans) - 31 octobre 2004

Je suis une accro de la lecture. j'ai survolé pas mal de genres littéraires. Mais harry potter c'est vraiment du génie. je les ai tous lus et le cinquième n'a fait que couronner l'oeuvre de J.K ROWLING.

Haletante adolescence

9 étoiles

Critique de Pataurore (, Inscrite le 1 septembre 2004, 30 ans) - 1 septembre 2004

Pas mal du tout ce cinquième tome mais on peut garder une préférence pour le tome 4. Harry est à fond dans l'adolescence, il souffre et nous aussi. Une fois de plus, on se laisse surprendre par l'écriture sensationnelle de JKRowling et la complexité des intrigues entremêlées. De nouveaux thèmes sont abordés dans ce livre et la politique avec ses jeux de pouvoir rentre en première ligne et quelques zones floues du passé sont dévoilées et allèchent plus encore le lecteur. Un très bon moment en perspective mais encore énormément de questions sans réponse... L'auteur sait jouer avec nos nerfs et nous faire attendre ce tome 6 !!

D'ailleurs pour moi, ce n'est pas 'HP et le Prince Métis' mais plus précisément 'HP et le Prince Sang-mélé' puisque le traducteur JF Ménard n'a jamais utilisé ce terme de métis pour qualifier les Half-blood (en VO).

Quand à la date de sortie, croisons les doigts, mais bon... je n'y crois pas trop.

Scoop toujours !

7 étoiles

Critique de El Barjo (, Inscrit le 21 juillet 2004, 34 ans) - 27 juillet 2004

Effectivement Patman, en tout il y aura 7 tomes d'Harry Potter, donc plus que deux avant une retraite bien mérité ... à 18 ans! Sinon je me demande bien ce que les gosses vont trouver à lire après ça. J'ai lu sur ce sujet qu'il risque fort que la saga des H.P. au cinéma s'arrête avant la fin vu la baisse des fréquentations des salles. J'ai un scoop : Harry retrouve ses parents dans le tome 7.
C'est pas ma dob, mais si ça peut faire lire les jeunes...

Meuhhh non c'est pas la fin ...

9 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 55 ans) - 27 juillet 2004

Le sixième tome s'intitulera "Harry Potter & le¨Prince Métis"...et sera suivi d'un septième (et dernier cette fois là) volume dont le titre n'est pas encore connu.
Le sixième sortira normalement fin 2004/début 2005...

Fin d'une belle histoire....

10 étoiles

Critique de Natilette (GRAND COURONNE, Inscrite le 15 juin 2004, 37 ans) - 22 juillet 2004

Voilà le dernier tome (à ma connaissance mais les rumeurs laisseraient sous-entendre un tome 6 et 7). Ce serait évidemment un plaisir de retrouver ces jeunes gens qui ont su conquérir mon coeur. Cette partie de l'histoire arrive à pic dans la collection. Il y a quand même un passage triste... On ne s'y attend vraiment pas.

Génial!!!

10 étoiles

Critique de Jiye (, Inscrite le 27 mai 2004, 28 ans) - 22 juin 2004

Ce cinquième volet des aventures trépidantes de notre ami Harry et de tous ses amis est en un mot sublime.
Harry plus révolté que jamais est très proche de nombreux adolescents, en caractère je veux dire.
Cette oeuvre plus que géniale a une fin très tragique qui nous fait pleurer donc ce livre nous fait passer des émotions: on rit, on a peur, on est heureux et on pleure!
Pour moi un roman faisant passer de telles émotions ne peut être que superbement écrit! C'est le cas!
Alors je dis tout simplement merci à J.K.Rowling de nous faire tant plaisir à chaque livre!!

Baisse de régime

5 étoiles

Critique de Devadoris (, Inscrit le 3 juin 2004, 54 ans) - 3 juin 2004

Après avoir lu la V.O., je rejoins hélas l'opinion des critiques (que je n'avais pas lues avant) : The Order of the Phoenix est, à mon avis, le moins bon des cinq opus de Harry Potter.
Certes on retrouve la verve et l'humour de l'auteur ; on prend plaisir à retrouver les personnages et à se plonger à nouveau dans le monde de Hogwarts, dont la cohérence a largement contribué au succès de la série. L'évolution du caractère de Harry en pleine crise d'adolescence m'a parue intéressante : il devient beaucoup moins sympathique, ce qui rend le tout moins manichéen.
Mais le roman est bien trop long, je pense qu'il n'aurait pas perdu grand-chose avec une cure d'amaigrissement d'au moins 200 pages. L'intrigue m'a parue bien faiblarde : Voldemort déploie bien des efforts pour une "arme" qui, en réalité, ne semble pas lui apporter grand-chose... Le combat final manque de rythme, et puis certains événements sont peu crédibles : les "méchants" tombent dans des pièges grossiers. Tout cela sent le bâclé.
Je lirai probablement le prochain Harry Potter, mais pas avant de me renseigner sur sa qualité. Harry Potter n'est plus à mes yeux une valeur sûre.

Mieux qu'en apparence !

7 étoiles

Critique de Elipse (, Inscrite le 27 mai 2004, 43 ans) - 27 mai 2004

Hary potter et l’ordre du phénix !

Critique :
Voilà un livre qui n’a pas fait l’unanimité, c’est le moins que l’on puisse dire. On le considère comme boursouflé, caricatural et inutilement imposant. Harry se transforme en tête à claques et les autres personnages sont de plus en plus confinés dans leur rôles étroits et sans véritable évolution. L’adolescence y est traitée naïvement et la fin du livre laisse un goût prononcé d’inachevé tant les dernières scènes sont baclées.

Voilà des critiques sévères pour un livre que l’on punit davantage pour sa notoriété et l’abattage médiatique dont il est bénéficiaire que pour ses vrais défauts.

Certes ce dernier tome de harry Potter n’est pas le plus réussi. Ni narrativement, ni structurellement, ni même dans l’intrigue, qui fait pourtant d’habitude la force de son auteur.
Celle-ci a eu bien du mal à amener Harry là où elle voudrait. Elle emprunte trop de chemins de traverse, trop de détours et au bout du compte essoufle l’attention de son lecteur. A trop vouloir donner d’eau à son moulin, elle le noie et nous avec. Tant qu’à l’adolescence de Harry , bon soyons franc, sur le plan de l’éveil amoureux, le pauvre est complètement dépassé. Disons que le monde des sorciers est particulièrement aseptisé de ce côté là.
Mais habile, l’auteur l’est, et elle contourne la difficulté d’une jolie pirouette. Plutôt que de s’empêtrer dans des scènes ”d’amour” naïf qu’elle ne se sent pas de raconter sans sombrer dans le ridicule, elle prend le parti de détacher Harry de cette complication en ne faisant pas aboutir la situation et par là même affranchit le personnage de sa candeur particulièrement détonnante. Ce parti pris en agace plus d’un qui aurait voulu que l’auteur assume la sexualité de Harry (et ce avec plus de réalisme si possible). Mais l’auteur avait d’autres projets pour son jeune sorcier et réduit donc ce chapitre à sa plus simple expression.
En fait, ce qui l’intéresse véritablement dans le personnage de Harry, c’est de montrer sa quête d’identité. Ainsi, elle met en exergue sa solitude face à son destin.
C’est donc le grand thème du livre ”la solitude”. Le héros a beau être entouré d’amis et d’ennemis reconnaissables et fidèles, il est seul, toujours seul aux moments les plus critiques, les deuils sont pour lui, la culpabilité est pour lui, le sacrifice est pour lui et au bout du compte, la mort sera sa seule compagne. Fantôme omniprésent, elle rôde autour de lui, le hante et ne lui laisse que peu de répit. C’est là l’un des aspects les plus réussi de ce tome mais ce n’est pas le seul, s’aditionne la peur ! La peur qui étreint Harry dans presque chaque page, la paranoïa qui le guette, la menace qui se fait sourde mais qui est bien là. Solitude, peur, autant de thèmes que l’auteur traite par des allégories, mais les peurs et les sentiments de Harry ne sont finalement que le reflet de ce qu’un adolescent peut en soi vivre et connaître. Alors finalement, si ce tome-ci était précisement un bon livre sur l’adolescence ?
Comme beaucoup, Harry n’est pas un adolescent heureux. Bien sûr, dans le pauvre monde des ”moldus” Harry serait dejà devenu schizophrène et enfermé à St Anne mais exagération mise à part, quand même. Ces angoisses qui l’étreignent résonnent assez justement en chaque adolescent finalement. Ajouter à cela un respect des règles qui caractérisent le destin du héros classique, et on obtient une œuvre chaotique (car trop inégale) mais plus fine qu’il n’y paraît de premier abord.
Alors oui, ce 5ème tome de harry Potter n’est pas le meilleur dans le sens où il y a trop d’éléments, d’évènements phériphériques qui alourdissent le récit. JK Rowling n’a pas su conclure et s’est laissé déborder par son récit. Résultat, ses scènes d’action sont ratées et la fin est plutôt achevée à coups de hache que finement ourlée. La multiplicité des personnages est à double tranchant, d’un côté elle étoffe un univers qui du coup, par son ampleur s’inscrit comme une référence littéraire. Mais en démultipliant l’intérêt des lecteurs pour ses personnages, elle se donne l’obligation de les faire vivre et de les faire vivre bien. Donc de s’y attarder et de les inclure dans l’intrigue. Ce qui n’est pas une mince affaire. Franchement, l’auteur aurait gagné à élaguer le récit. Ce dernier plus fluide, plus épuré aurait retrouvé une dynamique qui lui fait défaut et peut-être alors, JK Rowlings aurait trouvé les mots pour conclure ce Vème tome.
Espérons que pour le VI, elle saura réfréner (et non pas brader) son imaginaire, pour nous écrire un beau récit sur un adolescent presque un homme désormais.
En attendant, ne boudons pas notre plaisir et apprécions Harry Potter et l’ordre du Phénix pour ce qu’il est, un beau moment d’aventure et un bon portrait d’un héros fatigué.

génial!

9 étoiles

Critique de Otto (Chimay, Inscrit le 7 septembre 2002, 60 ans) - 20 mai 2004

quelqu'un a parlé de longueurs dans les critiques! Ben mince alors! cette histoire est superbe aussi bonne que la 3ème voire meilleure. Vivement la suite;
Ce qui m'estomaque le plus, en fait, c'est que grâce à ces bouquins, il y a des jeunes qui attrapent le goût de la lecture, qui n'ont plus crainte de choisir des livres épais, qui demandent à lire des choses, qui aussi sans s'en rendre compte apprennent l'orthographe, du style, du vocabulaire, qui regardent moins la tv, etc...
bref, encore!

le plus angoissant de tous

10 étoiles

Critique de Scarlett (, Inscrite le 6 mars 2004, 31 ans) - 21 mars 2004

Ce cinquieme tome d'Harry Potter est le plus angoissant de tous. Pas question de le lâcher quand on a commencé! Le professeur Ombrage est une bonne trouvaille car elle donne du punch à l'histoire. Ce tome marque un tournant dans la série et découvre un Harry de plus en plus impliqué dans la micro-societé qu'est Poudlard. A lire.

On retombe dans les longueurs...

5 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 38 ans) - 25 février 2004

Ben oui, après un quatrième épisode enthousiasmant le soufflé retombe à nouveau. Pas terrible, il ne se passe pratiquement rien et pourtant c'est une brique...

La patience est une vertu

10 étoiles

Critique de Maya (Eghezée, Inscrite le 18 octobre 2001, 42 ans) - 11 février 2004

Et il faut en avoir. Je n'ai pas eu le courage d'entamer la lecture en anglais. J'avais peur de ne pas maîtriser suffisemment la langue et du coup de ne pas apprécier le livre à sa juste valeur. J'ai donc dû patienter jusqu'en décembre pour connaître la suite.

Ma patience a été récompensée. Le livre était à la hauteur de mes espérances. Il est étonnant de voir comme l'auteur, à l'image de son personnage, prend de la maturité.

1000 pages avalées en un temps record et me revoilà de nouveau occupée à mettre ma patience à l'épreuve. Hélas, pauvres petits moldus que nous sommes, nous ne pouvons pas lire l'avenir.

Version anglaise

8 étoiles

Critique de Lou Wagram (, Inscrite le 21 janvier 2004, 29 ans) - 22 janvier 2004

Ne pouvant attendre sa parution française ( eh oui la pottermania... ), j'ai acheté la version anglaise et je l'ai traduite ( ok j'ai quand même mis pas mal de temps). Et j'ai lu la version française dès qu'elle est sortie.
Il s'avère que, contrairement à ce que je pensais, ( que la version anglaise aurait été beaucoup plus explicite que la française ), pour ce tome-là, les deux versions sont identiques au niveau de la compréhension et surtout le plus important, de l'ambiance.


Quant au roman lui-même, plus noir, peut-être moins drôle c'est certain ( Fred et George auront beau faire... ), la fin nous laisse sur notre faim ( ! ) et c'est quand même très bien pour une future suite... mais espérons qu'elle sera plus fraîche ( même si Lord Voldemort is here ! ) et moins " commerciale ".

Je déplore toute cette publicité autour d'un livre ( d'un héros ) qui, s'il n'en avait pas, serait beaucoup plus vivant et moins commercial.

Mais, malgré tout, on attend toujours la suite... Hein mrs Rowling...

Transition

10 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 39 ans) - 19 janvier 2004

Voilà, c'est reparti pour quelques années d'insupportable attente avant de retrouver notre héros préféré.
A nouveau Madame Rowling nous entraine dans un tourbillon d'aventures de plus en plus passionnantes. Oui c'est vrai, Harry Potter est en pleine crise d'adolescence, il y a même des moments où on aurait envie de le secouer un petit peu tant il peut sembler insupportable. Mais qui ne le serait pas dans sa situation. Rejeté, montré du doigt comme un cinglé aimant raconter des histoires abracadabrantes pour se mettre en avant. Mais ce caractère de plus en plus imprévisible le rend tellement humain et tellement réaliste. Loin des héros gentillets des romans pour enfants, Harry nous montre réellement son "côté obscur".
Ce cinquième tome regorge d'intrigues imaginativeset astucieuses comme peu de romans pour adultes parviennent à nous offrir. Il me semble un peu être un roman de transition, celui de la résurrection de Celui dont on ne doit pas prononcer le nom et qui annonce une suite des plus palpitantes. Je pense que nous en avons tous l'eau à la bouche.

J'émettrais quand même une réserve. J'ai trouvé les 300 premières pages franchement longuettes. Je pense que la romancière a un peu abusé d'artifices littéraires pour jouer les prolongations. Mais par contre dès la page 350, je n'ai plus su décoller mes yeux du livre.

Déçue

5 étoiles

Critique de Nel (, Inscrite le 15 janvier 2004, 37 ans) - 15 janvier 2004

Oui, c'est le sentiment que j'ai eu en refermant ce 5ème tome (en français).
Pourtant, comme vous je l'avais attendu avec impatience, ce bouquin, j'avais même relu le 4ème tome pour bien me remémorer l'histoire...
J'ai vraiment l'impression que J.K. Rowling était pressée de finir son bouquin, j'ai du mal à expliquer pourquoi, pas terrible comme critique me direz-vous, enfin tout ça pour vous dire que bof, aurait pu mieux faire.
Il n'empêche que j'attends avec impatience le suivant, qui se fera désirer, comme il se doit.

c'est simplement extraordinaire

10 étoiles

Critique de Emka89 (paris, Inscrite le 5 janvier 2004, 28 ans) - 5 janvier 2004

Ce 5ème tome est tout simplement aussi fantastique que le 3ème (le meilleur selon moi). On y découvre un Harry en pleine crise d'adolescence, avec ses sautes d'humeur, ses moment fort, sa faiblesse pour Chô ...plein d'autres détails qui font qu'on sent vraiment l'évolution du personnage, ce qui est génial surtout pour tous les adolescents (comme moi) on a l'impression de vivre en quelque sorte toutes ces aventures avec lui, de plus il faut garder son sang froid car le suspense n'est pas du tout absent, et avoir de la patience sinon on est très vite tenté de sauter des pages. Conclusion pour tous les pottermaniacs et même les autres il est impossible de l'éviter.

Faute de temps libre depuis juin, j'ai été forcé d'attendre !!

10 étoiles

Critique de GROmain (Rouen, Inscrit le 31 décembre 2003, 36 ans) - 31 décembre 2003

976 pages en français et deux jours pour le lire... Je crois que cela résume tout. A mes yeux le meilleur des cinq. J'irais jusqu'à dire qu'à travers la traduction de Ménard, on sent une Rowling de plus en plus à l'aise avec ce monde imaginaire...
Vraiment captivant ! Ce livre, à la base réservé aux enfants, captive les plus grands et nous laisse repenser à nos sentiments d'adolescents...
Difficile de le refermer après cette immersion de deux jours entiers dans ce monde rowlingesque...
A quand la suite ???????

Merveille des merveilles...

10 étoiles

Critique de Bluewitch (Quelque part sous les étoiles, entre Bruxelles et Charleroi, Inscrite le 20 février 2001, 38 ans) - 14 décembre 2003

Même si j'ai un peu plus traîné que RP et Folfaërie pour en entamer la lecture, je n'étais pas parvenue moi non plus à attendre la sortie française pour connaître les fantastiques surprises que réservaient ce cinquième tome. Et l'expérience fut vraiment enrichissante. Une fois encore, c'est l'admiration la plus totale. Face à l'ingéniosité, à l'humour, à la déferlante de sentiments, à la Magie, tout simplement.
Si cette année est bien la plus sombre que connaît Harry Potter depuis son entrée à Poudlard, elle est aussi celle des révélations, de la maturité, de l'évolution. Quelle intelligence se cache derrière ces aventures fabuleuses! Il n'y a pas que cette histoire pleine de rebondissements, cela dépasse même la compréhension. Pour peu que nous laissions tomber nos barrières, c'est l'enchantement dès les premières pages. Impossible de deviner comment, c'est incroyable comme le livre nous englobe et nous tient dans ses filets jusqu'à la fin.
A bas futilité, superficialité. C'est le retour aux sources, c'est le vrai dans l'invraisemblable. L'oubli des rudesses quotidiennes. Personne ne devrait s'estimer au-dessus de ce genre de livres...
Merci JK Rowling...


attente insupportable...

10 étoiles

Critique de Folfaerie (, Inscrite le 4 novembre 2002, 49 ans) - 28 octobre 2003

Et voilà, j'ai fait la même chose que Rosenblum Petit ! Impossible d'attendre décembre, j'ai donc dévoré le tome 5 cet été, à l'ombre des peupliers (c'est pour la rime ;-)). Si ce cinquième volume tient ses promesses, ce n'est pas tant pour les révélations, assez prévisibles pour qui suit Harry depuis le début (même si certains rebondissements laissent pantois), mais plutôt pour le changement d'atmosphère. Oui, Harry Potter fait sa crise d'adolescence, mais une crise version sorcier, noire, pleine de fiel et de ressentiment, difficile à contrôler. Les émotions et les pulsions de Harry le rapprochent d'ailleurs davantage de Voldemort que du sage Dumbledore, et c'est bien ce qui est le plus captivant dans ce nouvel opus, qui rappelle en effet l'atmosphère du Prisonnier d'Azkaban. Certains mystères s'épaississent (tomes 6 et 7 obligent), certains personnages s'étoffent enfin (ah, ce mystérieux professeur Rogue...)et le mal, qui était déjà à l'oeuvre dans les autres volumes, prend des visages inattendus...bref, un contenu à la hauteur de l'attente. En tout cas, je ne cesse de m'étonner devant les trouvailles de l'auteur et son pouvoir d'imagination autant que son talent. Continuez donc Miss Rowling, et tant pis s'il faut patienter encore 3 ou 4 ans pour le tome 6 ! Pour ma part, j'attendrai probablement le mois de décembre pour une critique éclair plus développée, de peur de dévoiler certains secrets à tous ceux qui doivent attendre la traduction française.

Forums: Harry Potter, Tome 5 : Harry Potter et l'Ordre du Phénix