Personne n'est venu : Mon enfance dans l'orphelinat de l'horreur
de Robbie Garner, Toni Maguire

critiqué par Bernard2, le 21 juin 2019
(DAX - 71 ans)


La note:  étoiles
Oui, ça a existé
Dans le années 1960, un orphelinat, sur l'Île de Jersey, est tenu par des religieuses. Véritables monstres, elles ne sont que haine, méchanceté et violence. Les enfants qui leur sont confiés subissent les pires châtiments, les pires humiliations.
Robbie, l'un de ces enfants, arrive à l'orphelinat à l'âge de cinq ans. Plus tard, il sera transféré dans un autre établissement, où l'horreur franchira un nouvel échelon, avec d'immondes sévices sexuels.
Un livre difficile à lire, on s'en doute. Mais longtemps cachée, il fallait que la vérité éclate. Trop de drames auraient pu être évités, avant que de tels établissements de la honte ne soient fermés.