Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue de Robin Hobb

Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue de Robin Hobb
(Dragon haven)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Isad, le 22 décembre 2013 (Saint-Germain-en-Laye, Inscrite le 3 avril 2011, 58 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (33 854ème position).
Visites : 1 351 

Leçons de morale

C’est la tonalité qui domine dans ce tome qui nous amène sur le terrain de la confiance réciproque entre les individus qui ne peut se construire sur du secret caché. Et c’est là justement que l’on reconnaît les vrais amis qui sont ceux qui acceptent l’autre tel qu’il est, avec ses faiblesses. Le second aspect moral concerne les relations adolescentes avec les risques et la responsabilité d’engendrer dans des conditions de vie précaires avec la très grande difficulté de dire non aux sollicitations pourtant désirées.

L’histoire se poursuit avec la remontée du fleuve vers la mythique Kelsingra, cité des Anciens, destination du voyage. Les amitiés et les amours improbables, parfois mêlés d’alliances commerciales se nouent. Les relations entre humains et dragons à fort caractère sont toujours chaotiques.

IF-1213-4131

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Conflits et confluents

8 étoiles

Critique de Koolasuchus (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 29 ans) - 30 décembre 2017

Après les terribles évènements qui se sont déroulés dans le tome précédent, l'expédition reprend bon gré mal gré sa route vers Kelsingra. Les obstacles sont encore nombreux et pourtant, plus ils s'avancent sur le fleuve, plus les dragons et les humains arrivent à surmonter leurs faiblesses, qu'elles soient physiques ou morales. Mais leurs efforts seront-ils récompensés ?

Plus nos protagonistes s'approchent de leur but, plus les mensonges et les faux-semblants ont tendance à être levés et ce n'est pas plus mal car cela permet enfin à certaines situations de se débloquer et d'avancer. Alise et Thymara s'affirment de plus en plus et arrivent enfin à ouvrir les yeux (même si pour Alise il lui a fallu beaucoup d'aide). J'ai également beaucoup aimé l'évolution de Sédric qui me devient de plus en plus sympathique et je trouve son histoire avec Carson assez touchante. Du côté des dragons ils deviennent plus forts et de moins en moins dépendants des humains, au fil des tomes le rapport de force tend ainsi à s'inverser ce qui apporte son lot de problèmes mais ils sont maintenant de véritables personnages à part entière, même si Sintara est parfois insupportable.

Je prends donc de plus en plus de plaisir à lire cette série, je me suis vraiment pris de sympathie pour les personnages et cette expédition n'arrête pas d'apporter son lot de surprises. La toute dernière n'est d'ailleurs pas des moindres car cela va encore changer beaucoup de choses, vivement la suite !

Forums: Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Cités des Anciens, Tome 4 : La Décrue".