Chroniques des Ombres de Pierre Bordage

Chroniques des Ombres de Pierre Bordage

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Francophone

Critiqué par Isad, le 15 décembre 2013 (Occitanie, Inscrite le 3 avril 2011, 60 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (47 326ème position).
Visites : 2 041 

Conte des temps futurs

Les ressorts de la nature humaine avec sa panoplie de facettes qui vont de la générosité désintéressée à la pure noirceur en passant par l’amitié et l’amour, sont très abondamment exposés. Mais ces 750 page se tournent très vite avec un mini-suspense à la fin de chaque chapitre pour nous pousser à aller toujours plus loin dans la découverte de cette gentille histoire qui égratigne au passage le monde politique assoiffé de pouvoir et prêt à toutes les compromissions pour y parvenir.

Celle-ci se passe dans très longtemps, après des guerres atomiques qui ont fait se construire des villes sous dômes interconnectées par alliances. Ainsi NyLoPa reflète le partenariat entre New-York, Londres et Paris reliées par des tubes à grande vitesse. Les habitants de ces villes qui ont accueilli la crème de l’élite après le désastre ont le cerveau doté d’une puce qui les préserve notamment de l’angoisse de l’enfermement et ont recours à des corrections génétiques pour les maintenir en bonne santé. En dehors de des zones, vivent les horcites, groupes et clans aux mœurs rudes qui se font des guerres incessantes pour obtenir une prééminence sur les autres. Mais des hommes en noir indestructibles se mettent à décimer ces territoires tandis qu’à l’intérieur des villes, des morts subites ont lieu de façon massive. Deux Lunes le guérisseur sauve Naja après la destruction de son village. Ils vont cheminer vers le sud parce qu’il y fait plus chaud avec un être chétif mais qui prévoit le futur à court terme dont la tribu a été entièrement tuée et un chasseur colporteur qui vivait solitaire jusqu’alors. A Paris, Ganesh jeune fouineur (police spéciale) sur qui a été greffée une puce de nouvelle génération, enquête avec Théodore son collègue expérimenté aux intuitions non conformistes.

IF-1213-4129

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Interminable

4 étoiles

Critique de MD20 (, Inscrite le 13 juillet 2018, 36 ans) - 24 juillet 2018

Ce roman post-apocalyptique de 850 pages (J'ai lu) est vraiment trop long. D'ailleurs, comme son titre l'indique, il s'agit plus d'une chronique que d'un véritable roman pourvu d'une intrigue.
L'histoire se passe à la fin du XXIe siècle, après une catastrophe nucléaire. On passe du point de vue des horcites (ceux qui vivent hors des cités), celui de ceux vivant à NyLoPa (les trois mégalopoles reliées de New York, Londres et Paris), et celui de la narration. C'est ce dernier qui m'a plu davantage. Le reste est, il faut l'avouer, assez du remplissage voire de la logorrhée.
Cette édition est déjà remplie de fautes et de coquilles ("d'avantage", "ils dissent"...), mais en plus il y a des cas où je ne sais plus ce qu'il faut comprendre. Par exemple, on lit au début "la Seine" et quelques chapitres plus loin on trouve "la Senn".
Par ailleurs, l'auteur ne m'a pas semblé cohérent dans sa façon de nous présenter le monde à la fin du XXIe siècle : la presse existe toujours, le terme "mademoiselle" est encore utilisé, Naja vient d'une fratrie de 4 enfants, etc. Cela donne l'impression que seul le côté technique, scientifique aurait évolué, mais pas le côté sociétal. Or, c'est un point important dans la littérature SF.

Forums: Chroniques des Ombres

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Chroniques des Ombres".