Bimbi
de Albertine

critiqué par JulesRomans, le 18 février 2014
(Nantes - 59 ans)


La note:  étoiles
Bimbi, Bambi même combat pour le naturel
"Bimbi" est un album qui collectionne des scènes autonomes d’actions d’enfants généralement, toutefois on peut trouver parfois des images à situer dans une progression.

Voilà un excellent support pour l’expression orale des moins de six ans et les enseignants des classes des cours élémentaire et des cours moyen pourront choisir certaines images pour solliciter l’expression écrite traditionnelle ou comme point de départ d’une BD à construire.

Ce qui surprend agréablement c’est la capacité de l’illustratrice de dégager puis de rendre des sentiments divers successifs dans une action qui pourrait passer pour banale. Tous les âges de la période non adulte sont croqués depuis le bébé jusqu’à l’adolescent, les jeunes sont assez souvent en interaction avec un adulte. Une page blanche sépare plusieurs parties : la première renverrait aux jeux (dont le déguisement), le seconde a une dominante affective, avec la troisième on serait plutôt dans la gestuelle et dans la quatrième la relation à l’adulte est plus prenante.

Le trait est toujours proche de la caricature et l’absence de couleur invite à se concentrer sur l’aspect global d’un personnage qui appartient toujours aux classes populaires ou moyennes, d’après le ressenti. Nulle trace ici d’un décor qui renverrait à un univers d’enfant bourré de cadeaux ou vivant dans l’atmosphère luxueuse que lui offrent ses parents.