Le Troisième Testament, Tome 4 : Jean ou le jour du corbeau
de Xavier Dorison (Scénario), Alex Alice (Dessin)

critiqué par Nothingman, le 21 juin 2003
(Marche-en- Famenne - 40 ans)


La note:  étoiles
"Maintenant tout s'achève"
Tout s'achève par cet album-clé de 80 pages qui clôt de manière époustouflante l'une des séries les plus abouties de la bande dessinée. Ce dernier tome marque la lutte finale entre le maléfique comte de Sayn, le grand inquisiteur et commandeur templier Guillaume de Beaujeu, Conrad de Marbourg et la courageuse Elizabeth d'Elsenor. Toutes les dernières réponses sont délivrées et la surprise est de taille. Que peut-on donc receler ce Troisième Testament? Quelle indicible vérité s'y cache donc?
Je ne peux en dire plus sous peine de dévoiler trop et ce serait dommage tant cette série est fantastique. Toujours ces planches splendides, ce scénario haletant et passionnant. Une vraie jubilation de bande dessinée.
Monumental ! 9 étoiles

Monumentale série qui nous mène ici jusqu'au Troisième Testament. Vous connaîtrez donc l'ensemble des arcanes du mystère, après la folle course poursuite des trois premiers tomes. Pas la peine d'en dévoiler trop. Juste pour vous allécher : ce dernier opus est fantastique, on finit en apothéose, ce qui n'est pas toujours le cas pour certaines courtes séries où le suspens est brisé par une fin trop abrupte qui déçoit le lecteur.
Mais bon, si vous en êtes là, c'est que vous avez sûrement déjà lu les précédents : donc vous ne serez pas déçu, c'est taillé dans le même bois. Dans le cas contraire, dégottez vous d'emblée les quatre tomes d'un coup, installez vous tranquillement et passez une très bonne journée. Assurément.

PPG - Strasbourg - 44 ans - 25 avril 2010