Don't Make Me Think: A Common Sense Approach To Web Usability
de Steve Krug

critiqué par Nabu, le 19 novembre 2013
(Paris - 31 ans)


La note:  étoiles
Livre d'un gourou de l'utilisabilité
Steve Krug est l'un des gourous de l'expérience utilisateur. A travers ses livres et ses ateliers de travail, il a cherché à démocratiser l'utilisation de l'ergonomie dans le monde du Web, des applications mobiles ou tout autre produit.

Ses objectifs sont simples : montrer que l'ergonomie apporte réellement à la qualité de la conception de produit et qu'il est possible d'en faire peu importent les moyens et le niveau d'expertise.

Par contre, disons-le franchement dès maintenant : les exemples sont datés. Internet est un domaine qui évolue très rapidement. Il ne faut donc rien attendre de révolutionnaire de ce côté-là.
En revanche, vous pourrez trouver des principes toujours vrais.

Le premier d'entre eux : simplifiez votre produit. C'est fait? Faites-le encore.

On retrouve ensuite le Trunk Test qui me paraît toujours intéressant, il consiste à se mettre dans la peau de l'utilisateur et tester chaque page de la manière suivante "Quelle est son identité? Son utilité? Quelles sont mes options à présent?....".

Ainsi, selon Steve Krug, les différentes entités qui travaillent sur la conception d'un site web sont tellement la tête dans le guidon et modelées par leurs croyances qu'elles ne peuvent émettre des décisions de conception qui seront réellement efficaces sans l'apport de l'utilisateur.

C'est à partir de là qu'il plaide pour le processus réitératif du test utilisateur. Ainsi, chaque version doit être testé par quelques utilisateurs. Ne vous prenez pas la tête à en chercher une dizaine. Deux ou trois suffisent. Un test utilisateur de moindre envergure répété à chaque nouvelle version vous apportera beaucoup plus qu'un énorme test utilisateur réalisé une fois ou que pas de test utilisateur du tout.

On notera également le concept de "Bonne volonté" de l'utilisateur. Basiquement, quand un utilisateur arrive sur un site. Il veut bien faire, il veut effectuer la tâche pour laquelle il est venu. Mais au fur et à mesure qu'il rencontre un élément bien ou mal conçu, cette bonne volonté va augmenter ou diminuer.

C'est un principe qui est plutôt bien pensé de la part de Steve Krug. Même si je pense qu'avec les années, la jauge de bonne volonté de l'utilisateur rétrécit de plus en plus. Le site web ou l'application mobile a de moins en moins le droit à l'erreur car il y a toujours une concurrence, qui elle, ne prendra pas la tête à l'utilisateur.

En conclusion, un bon livre qui est toujours d'actualité. Qui s'adresse à toute personne travaillant dans le Web, pour se sensibiliser à l'ergonomie et l'appliquer dans sa société ou ses projets personnels.